dimanche 15 novembre 2009

Zemmour face à Elisabeth Lévy & Robert Ménard : " Les Français sont-ils antisémites ? "



1/2



2/2

A l'occasion de la sortie du livre de Lévy & Ménard Les Français sont-ils antisémites ?.
Retrouvez également Elisabeth Lévy sur Causeur.fr

Extrait de l'émission du samedi 14 Novembre 2009.

.

42 commentaires:

  1. les français ne sont ni antisémites ni islamophobes etc... les Français sont Français et il ne sont ni Israéliens, ni palestiniens, et ne veulent pas ou plus que l'on importe les conflits, qu'ils soient Israélo-Palestiniens ou autres, sur le territoire Français et dans la société Française, un point c'est tout!...lol
    Ils ne veulent pas non-plus que les politiques soient les jouets de tels ou tel lobbies!... dans une république le seul pouvoir de pression sur le politique c'est le peuple et uniquement le peuple...lol

    RépondreSupprimer
  2. Zemmour serait-il communautariste? En tout cas il en a les réflexes lorsqu'il s'agit de la communauté juive, c'était flagrant samedi soir.
    Tout comme la majorité des juifs de France il n'osera jamais critiquer la politique d'Israël. Chose que je peux comprendre d'un BHL qui est communautariste jusqu'à l'os mais qui m'a étonné d'un Zemmour pourfendeur zélé du communautarisme arabo-musulman.
    Zemmour a toujours des analyses très fines et soigneusement travaillées. Balayer d'un revers de main l'incidence du conflit israelo-palestinien sur l'antisémitisme n'a évidemment pas d'autre but que d'empêcher de devoir critiquer la politique colonialiste d'Israël. Car de nombreux intellectuels israëliens craignent que les attaques diplomatiques et les qualifications d'antisémitisme par leur gouvernement à tous ceux qui critiquent la politique de colonisation, ne finissent par les isoler et faire justement croître l'antisémitisme. Je rappelle qu'une majorité de pays a condamné Israël pour crimes de guerre et sont "agacés" (euphémisme) par ses réactions bellicistes.
    Par ailleurs le fait qu'il y ait eu 4 millions de morts au Congo et qu'on en ait moins parlé (à vérifier) n'a rien à voir avec la couleur de la peau ou le nombre de morts, mais à la nature des crimes qui sont perpétrés. C'est ce qui rend odieux le caractère génocidaire et systématique de la Shoah (6 millions de morts), alors que la 2nde GM en a fait 60 millions (10 fois plus).
    Chasser un peuple de ses terres pour les coloniser, opprimer ce peuple en le parquant dans des camps et l'isolant du reste du monde avec le consentement des grandes puissances, est bien plus odieux que des guerres civiles ou guerres de pouvoir entre des factions rivales. Cela relève du crime contre l'humanité.
    La communauté internationale s'était mobilisé contre l'apartheid et pourtant c'était des noirs qui étaient les victimes. Cela tient à ce qu'une fois encore c'est un peuple qui en opprimait un autre qui était sur ses terres ancestrales, à coup de lois raciales discriminatoires et d'instauration de la terreur.

    Cordialement
    Yann

    RépondreSupprimer
  3. Le Problème Yann, si l'on peut qualifier cela de problème c'est que les Juifs se sentent tout aussi légitimes à occuper les terres de la Palestine que les Arabes....
    Après on peut en effet vous concéder que la manière n'est pas toujours au rendez-vous, mais les Palestiniens, encore plus ceux du Hamas qui envoient sauter leurs jeunes, ou mettent les femmes et les enfants en avant face aux raids aériens de Tsahal, ne sont pas des enfants de choeur non plus.
    Quant à EZ, je ne l'ai pas trouvé particulièrement crispé sur cette question. Il était quasiment en osmose avec Ménard.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Le "problème" c'est surtout que les histoires d'Israel et de Palestine ca concerne Israel et la Palestine, pas la France.

    Les individus qui se sentent tant concernés devraient aller "s'engager" sur place.

    Mais là evidement ca demande un peu plus de tripes que d'emmerder le quidam francais qui n'y est pour rien, avec ses paniers crabes du moyen-orient, qui sont souvent des bon pretextes pour foutre le bordel ou du lobbying grossier.

    Allez jouer les héros moralistes à Ghaza ou avec Tsahal etc et LACHEZ NOUS.

    RépondreSupprimer
  6. @ Callahan : "Allez jouer les héros moralistes à Gaza", "lachez nous!". ça c'est de l'argumentation, et des propos très mesurés, on sent le mec bien dans sa peau. Si vous venez sur ce forum c'est pour débattre et par définition il faut vous attendre à trouver des avis contraires au votre.
    Alors de grâce jouez le jeu sans envoyer balader les gens!

    Merci d'avance,
    Yann

    RépondreSupprimer
  7. @ Callahan : je rajoute que le "quidam français" comme le quidam de n'importe quel pays a le droit de prendre position lorsqu'il estime qu'une injustice se passe quelque part, même si c'est hors de ses frontières.
    Heureusement qu'il y a à travers le monde des personnes capables de d'intéresser à autre chose que le train train quotidien. C'est un peu grâce à des gens comme ça et à une prise de conscience internationale qu'il a été mis fin au régime d'Apartheid.
    Vous avez le droit de ne pas vous intéresser aux questions internationales, et rentrer chez vous la baguette sous le bras regarder "secret story", au moins vous ne serez pas emmerdés, effectivement... Mais par pitié ne venez surtout pas me parler de courage!
    Yann

    RépondreSupprimer
  8. Effectivement c'est une reaction eccessive, mais contrairement a pas mal de berets baguettes, je connais des juifs, des israeliens et des palestiens.

    Qui ont fuit la region.

    J'ai meme abordé ce faux antisemite (Le "protocole"...) avec un juif francais, sans savoir qu'il etait juif, et sa véhémence à me dire immediatement qu'il n'etait pas "sioniste" m'a presque choqué.

    Le plus drole d'ailleurs que le palestinien que je connais est actuellement en couple avec...Une israelienne.
    (Au grand dam de sa famille)

    Israelienne qui a fuit son pays avec service militaire de X années (5 je crois), et en première ligne...

    Donc le sujet je connais des gens en pleins dedans.
    (Et depuis longtemps, d'autres amis juifs-francais, devrais-je ecrire le contraire ?- m'ont certifié ne vouloir a aucun pris vouloir aller vivre en Israel, aussi beau soit ce pays, miné par des fanatiques, et entouré de fanatiques...)

    Je persiste a dire que le blablah engagé de facade qui tient de la posture n'est pas très sérieux.

    La surmediatisation (Et surtout la facon dont il est mediatisé) du sujet est usante.

    Fondamentalement, je ne crois pas à la "communauté internationale" (Pas plus qu'au "machin" ONU), je "crois"(Si on peux dire) à la diplomatie et aux rapports de forces sans deguisements.

    Et je crois que le quidam a un role limité dans l'affaire.

    Je comprends très bien qu'on ne s'interesse pas qu'au train train mais il s'agit d'etre conscient des manipulation propagandistes.

    Donc oui je suis un "abruti" qui dit:

    Quel est l'interet de la France là dedans ?

    J'ai tellement vu de gens pour qui "avoir un avis" fait figure d'engagement qui ne depasse pas le bar tabac du coin qu'effectivement, ca peut me faire sur reagir.

    Je m'en excuse.

    RépondreSupprimer
  9. Yann, ce n'est pas "une prise de conscience internationale" qui a mis fin à l'apartheid, le changement est venu de l'intérieur, avec Frederik de Klerk.

    RépondreSupprimer
  10. @ Callahan : merci pour ta réponse, ça a le mérite d'être clair.
    @ Hedgehog : tu as raison la décision politique finale en revient à de Klerk, mais c'est bien, il me semble grâce aux pressions internationales. Je suivais ça d'assez prés à l'époque. Les boycotts, campagnes médiatiques, etc, étaient phénoménales. Seuls les EU continuaient à défendre le régime lors des votes de résolution à l'ONU.
    Yann

    RépondreSupprimer
  11. ...Et comme les USA pèsent 3 grammes diplomatiquement...
    Il ne faut pas oublier que des tentatives de putsh communistes ont eut lieu en Afrique (Dans les 70's notamment, ce qui a donné l'occasion a la CIA de reagir avec tact...), donc risquer de destabiliser le regime sud africain (Un pays avec pas mal de ressources) au profit de ????, pas question de prendre un risque pareil pour la diplomatie US...
    (Je n'ai aucune sympathie pour les communistes, pas particulièrement pour l'Apartehid non plus)

    Je redirait juste encore une fois sur l'autre sujet, que je n'ai rien contre Israel ni contre la Palestine mais qu'ils doivent regler leurs problèmes eux memes.

    Ca me semble etre plus de la lucidité qu'autre chose.

    RépondreSupprimer
  12. Il est vraiment etonnant que zemmour nie le fait que le conflit israelo palestien influe sur le ressentiment entre arabe et juif en france...encore il aurait pu dire que c'est un des facteurs mais non il refute totalement en disant que cela n'a rien a voir!franchement venant de la part de zemmour c'est siderant..il sait tres bien que l'histoire notamment des colonies influence l'ideologie des français d'aujourdhui en affirmant a juste titre qu'il faut arreter avec la repentance car elle cristalise un ressentiment donc comment peut il nous faire croire le contraire au sujet du conflit israelo palestinien? meme si bien sur ce n'ai pas la meme situation le principe de ressentiment est le meme...

    les français voient bien que la politique d'israel est indiscutablement criticable et lorsque l'on voit des juifs français vouloir s'installer en israel bah les gens trouvent ça indescant tt simplement...et pr les gens qui simplifie le risque de tomber ds l'antisemitisme est comprehencible (pas legitime bien sur) regarder l'emission de strip tease sur les français juif qui cherchent a s'installer en israel, elle est tres interessante..

    RépondreSupprimer
  13. Ce devrait être amusant de recueillir l'avis de Zemmour au sujet de l'intrusion du crif dans la politique interne et externe du pays, des assoces antiracistes chapottées par ses co-religionnaires et de la ldj qu'il fait semblant de ne pas connaitre.
    Christian.

    RépondreSupprimer
  14. http://www.dailymotion.com/video/x9mcub_ca-se-dispute-sarkozy-divise-et-cre_news

    Zemmour a quand meme réagi aussi aux réactions infectes de Kouchner au sujet du livre de Peant.
    (Schneidermann a été minable également à se sujet).

    C'est evident que le conflit israelo-palestinien n'influent pas sur les deux plus grandes communautés de France.

    Zemmour est observé à la loupe sur ce sujet, evidement.
    Sa crédibilité anti-communautaire et souverainiste est en jeu...

    RépondreSupprimer
  15. C'est étonnant de voir Zemmour nier le faite que le conflit israélo-palestinien joue un rôle non négligeable dans l'existence de l'antisémitisme . Repris par certains pour pouvoir importer le conflit et intégrer volontiers par des personnes ( qui s'ennuient , avide de violence, désespérer , en désaccord...) ne connaissant que sommairement le dossier .
    De plus , Zemmour ne dois pas nier que sale arabe est aussi répandu que sale juifs ou sale français. Cependant ces insultes ne sont probablement pas en usages dans les même établissement scolaire.

    Je n'entend plus la Élisabeth Levy farouche issu de la confrontation avec Dieudonne dénonçant le Crif.
    Zemmour le critique ça passe , Dieudonné non. Conclusion ?

    A propos du voile, on a eu besoin de main d'œuvre de divers horizon dans le passé et ce compris de la main d'œuvre musulmanes, on savait qu'il y avait des divergences culturelles mais a l'époque ce n'était qu'un petit détail, maintenant ils sont trop gênant trop nombreux qu'ils adhère a notre culture ou retourne dans leurs pays . Mais bon sang où l'homme blanc se croit il ?

    NB: J'adhère en quasi totalité sur les propos de Nollo et Ménard.

    Damien

    RépondreSupprimer
  16. "Mais bon sang où l'homme blanc se croit il ?"

    (Sarcastique)

    On parle de la France, des francais, vous considerez que tout les francais sont obligatoirement blancs et que les autres ne peuvent pas etre francais ?
    Ou vous etes raciste anti-blanc ?

    (Sarcastique off)

    On peut vous signaler que au Japon vous avez eu des attitudes similaires et en Arabie Seoudite idem (Pas avec le meme type d'immigration, evidement).
    Pas spécialement des pays "blancs".

    Vous vous sentez le droit de mettre sur le dos de "l'homme blanc" l'attitude de patrons qui n'en avaient que pour le profit direct en se moquant des problemes d'assimilation etc...?

    "Mais pour qui les exploiteurs se prennent-ils ?", serait sans doute mieux ciblé...

    RépondreSupprimer
  17. Autres détails.

    Ca ne vous echappera pas qu'il est beaucoup plus "facile" de critiquer sa propre communauté ou confession que celle des autres.
    Si un juif critique le Crif, il ne risque pas d'etre traité d'antisemite. Un chrétien critiquant le pape c'est de longue tradition (Plus facile pour un chrétien que pour un catholique sans doute, ce qui est logique).
    Dans le cas des musulmans, on entends pas grand chose...

    De toute facon a une époque de crispation communautaire (Et de copiage du modèle anglo-saxon qui est une reussite absolue partout...), la critique est difficile.
    ...Ha le bon vieux temps de la Nation...

    Vu que vous avez parlé du voile, en effet, c'est scandaleux tout ces musulmans (Masculins) non voilés...

    ...Il y a une difference entre une immigration de travail et de regroupement familial ou autre dans ce cas particulier.
    Vu que le voile est reservé aux femmes (C'est vraiment une entorse à la parité, quel dommage), et que les travailleurs etaient essenteillement masculins, tout n'etait peut etre pas si evident au départ...


    Le voile est interdit dans les lieux publics en France.
    (Des gangsters ont meme essayé de profiter de ca pour leurs méfaits. C'est islamique la criminalité ? ).

    L'Islam n'est pas la loi en France.

    Démenagez si vous n'etes pas d'accord.

    RépondreSupprimer
  18. L'Islam n'est pas la loi tu as raison d'ailleurs aucune religion l'est. L'argument que le voile ne permet pas l'identification des personnes est un peu léger , une bourka d'accord mais le voile ...

    La polémique est bien plus idéologique que sécuritaire, et c' est là que je montre mon désaccord maintenant si on me montre des chiffres convainquant prouvant que le port du voile fait monter la criminalité de autant alors oui.

    J'informe aussi que certaines lois sont désapprouvé par pas mal de français ce n'est pas pour ça qu'ils se résignent et doivent déménager (encore heureux sinon il n'y aurait plus d'agriculteurs, d'ouvriers, d'arabes voir plus personnes en France) , ils se battent pour avoir d'autres lois ou pour les modifier c'est aussi ça la démocratie.

    Damien

    RépondreSupprimer
  19. "L'argument que le voile ne permet pas l'identification des personnes est un peu léger , une bourka d'accord mais le voile ..."

    C'etait une boutade.
    (Mais il y a eu des attaques a mains armées sous couvert de bourka, c'est authentique)

    Cela dit je ne vois pas pourquoi l'Islam devrait s'arreter au voile. Pourquoi pas la Bourka ? si c'est "ecrit dans le texte sacré" etc etc...Après tout....

    Certes la loi est l'expression de la volonté populaire...

    La loi c'est aussi l'expression de l'interet commun.
    Pas un self service pour communautaristes.

    RépondreSupprimer
  20. "La loi c'est aussi l'expression de l'interet commun."

    Et justement, là est le problème car chacun à ses propres intérêts. Qui doit primer sur qui ? Quelles valeurs sont primordiales et lesquelles sont obsolètes ? Pour moi le débat sur le voile est obsolète autant que la question du port de la croix (pendentifs par ex) mais pas pour d' autres voilà le fondement du désaccord.

    Certains voient des menaces là où il n'y en à pas , certains n'en voient pas là où il y en a mais qui détient la lumière ? Souvent le débat n'aboutit sur rien chacun ayant son propres parcours de vie et ça c'est une certitude.

    Damien

    RépondreSupprimer
  21. On peut tout relativiser en effet.

    Mais les signes religieux ostentatoires, si on evite de les mettre en avant dans l'espace public, il y a des raisons.

    Pourquoi ne pas autoriser la Burka dans ces conditions, si on autorise les signes religieux ?

    Pourquoi cette optique de visibilité de la religion (Ce qui n'a pas toujours été le cas) ?
    Dans quel but ?

    La Saint Barthelemy a peut etre laissé des traces en France, c'est normal que les gens s'attachent a certaines lois par volonté de poser des bornes.

    RépondreSupprimer
  22. J'ai aussi envie de vous dire que vous raisonnez déjà comme un communautariste.
    (Ce qui n'est toujours pas reconnu legalement en France)

    "C'est quoi MON avantage, ce qui est le plus profitable à ma communauté, etc".

    L'interet de la nation là dedans...
    (Oui oui on peut ricanner)

    Ce type de conception de la politique et de la vie publique, qui inclu aussi le lobbying etc, c'est le modèle anglo-saxon, américain en particulier.

    Il faut en etre conscient.

    (Et en meme temps, beaucoup d'americains sont patriotes a en faire blemir des francais. C'est complexe.)

    Ce modèle là, il est très antithétique du modèle francais.

    Donc ne vous etonnez pas des problèmes et des réactions...

    RépondreSupprimer
  23. Si vous permettez de m'immiscer dans votre échange messieurs.

    Damien dit:

    "Et justement, là est le problème car chacun à ses propres intérêts. Qui doit primer sur qui ? Quelles valeurs sont primordiales et lesquelles sont obsolètes ?"

    Celles de la majorité, tout simplement. Comme vous le rappeliez plus haut, c'est ça la démocratie, sinon c'est les Soviets où une minorité au nom d'un idéal supérieur qu'ils porteraient prendraient le pouvoir et feraient la loi.

    Le jour où le parti des voilés (des voileurs même) seront 50.1 % de la population française et bien à ce moment ils feront ce qu'ils voudront.
    En attendant, si la majorité dit: "pas de voile à l'école et même dans la rue" et bien les voilés s'y soumettent et c'est tout.

    Je me moque bien de savoir si dans leur religion il faut absolument se balader avec un voile sur la tête en publique, c'est pas le problème de la majorité, c'est à eux de s'adapter.
    Je raisonne pareil pour les filles qui vont se balader en short en Tunisie ou autre. Si ça les choque, tu mets un pantalon ou une robe longue: la majorité est reine sur son territoire.

    Après, et c'est là la grandeur de la France, rien n'interdit de s'habiller comme on veut chez soi ou dans sa mosquée, dans son école privée. Mais dans la rue, à l'école ou dans les lieux publiques, la majorité a dit non.

    Posons la question directement aux Français, on va bien rire.

    Et aussi:

    "Certains voient des menaces là où il n'y en à pas , certains n'en voient pas là où il y en a mais qui détient la lumière ?"

    Et bien nous, parce que la culture de la France est riche, sublime et, allez j'ose: supérieure aux autres. Ce à tel point qu'elle est même capable de se demander si les autres ne lui seraient finalement supérieures.

    Mais c'est un avis qui n'engage que moi...

    RépondreSupprimer
  24. Les musulmans qui veulent du voile a corps et a cris sont-ils une majorité ?
    (Y compris chez les musulmans francais ? J'avoue ne pas savoir...)
    Les musulmans sont ils une majorité en France ?
    (Là par contre...)

    Concretement ca ressemble une minorité de minorité qui cherche une polarisation.

    Qu'est-ce qui va se passer si la majorité se braque ?

    La Saint Barthelemy, c'est la minorité protestante passée au fil de l'épée par les catholiques majoritaires.

    Il y a des gens qui devraient reflechir...

    La culture du débat et du droit francaise utilisée comme arme contre elle meme, effectivement, c'est bien ca.
    Ca ne manque pas d'ironie...

    Encore une fois les apprenti-sorciers ne se doutent pas ou ils mettent les pieds...

    RépondreSupprimer
  25. Je ne suis pas musulman pourtant j'approuve le port du voile, de la croix n'importe... car jusqu'où ça ira ? On devra porter des uniformes pour ne plus choquer personnes? Je considère cela comme une atteinte a ma liberté. Les gens paranoïaques me font plus stresser que quiconque je ne suis pas d'accord avec la majorité ce qui est mon droit si je respecte la loi même si je ne pense pas que cela soit une menace à la grande France . Aujourd'hui je suis minoritaire mais en attendant je travaillerai pour pouvoir changer la donne , comme les syndicats essayant de changer des lois voter par la majorité pour mieux protéger les ouvriers...

    Damien

    RépondreSupprimer
  26. Demandez vous quels serait les réactions devant quelqu'un arborant un Coran oui un croissant barré sur ses vetements...
    (Ca pourrait exister. Il y a eu des T-shirts avec une croix catholique barrée).

    Le voile est parfois considéré au meme niveau par des feministes ou des laics...

    On peut vous faire allusions aux caricatures de Mahommet...La tolérance dans les deux sens, vraiment ?
    Il ne s'agit pas que de fantaisie vestimentaire, le voile n'est pas un piercing, reveillez-vous !
    Il y a beaucoup plus lourd derrière tout ca.

    "Jusqu'où"...Peut-on rechercher les tensions ou l'apaisement...

    Encore une fois gare aux consequences, et essayez de comprendre que la laicité est très francaise.
    (On en est très loin dans d'autres pays, et ca ne va pas sans grandes tensions.)

    Dommage de sous estimer ses effets benefiques, mias si elle disparait ca serait trop tard pour pleurer...

    RépondreSupprimer
  27. (Et il s'agit comme toujours, des lieux publics, pas de la rue. Vous imaginez des photos d'identité avec le voile ? On pourrait en arriver là...Beaucoup de fonctionnaires portent, par ailleurs, dans ces memes lieux publics, un uniforme...Faudra aussi modifier la loipour eux sans doute...)

    RépondreSupprimer
  28. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  29. Damien dit:

    "Je ne suis pas musulman pourtant j'approuve le port du voile, de la croix n'importe... car jusqu'où ça ira ? On devra porter des uniformes pour ne plus choquer personnes? Je considère cela comme une atteinte a ma liberté."

    Votre liberté est bien fragile si vous en êtes à la placer dans votre comportement vestimentaire.
    La vraie liberté est celle de l'esprit. Que personne n'empêche qui que ce soit de dire ce qu'il pense (quand il pense...), c'est là l'essentiel.
    Peu me chaut d'avoir à porter un uniforme si c'est là le prix de la liberté publique. Quelle broutille vraiment!
    Je ne suis pas sûr, là ce sont les faits qui parlent, que porter des voiles et autres colifichets du même genre mènent exactement à la même ouverture de l'esprit.

    Damien dit:

    "Aujourd'hui je suis minoritaire mais en attendant je travaillerai pour pouvoir changer la donne "

    C'est très bien, militez donc et à satiété puisque l'espace français vous permet de le faire.
    Pendant que vous militez, la majorité elle, garde sa loi.

    A l'attention de Callahan: il est vrai qu'à allez trop loin, ça peut finir en bain de sang. La Saint Barthélémy, c'est bien ce que nous annonce notre sagace et brillant Eric Zemmour lorsqu'il rappelle que la France c'est un pays de guerre civile à l'équilibrage fragile.

    RépondreSupprimer
  30. Sur la Saint Barthelemy, il y avait aussi des raisons politiques, et il ne faut pas oublier que les Huguenots etaient très agressifs (Et pas qu'en France, regardez Cromwell...) sur leur pratique religieuse parfois (Et aussi trop liés à l'etranger, etranger enemi à l'epoque). Le roi aurait voulu une tuerie limitée aux élites protestantes, il a été débordé par la population...

    Malgré le contexte different evidement, il y a des idées et des traditions politiques francaises qui ont leur racines bien avant la Republique.

    (L'identité francaise ne date pas d'hier...Et elle est forte cette identité. Parlez en avec des etrangers...)

    La France est un pays de guerres civiles, c'est historiquement clair, vous avez raison Iskander, ca a laissé des traces.

    C'est sans doute a mediter.

    RépondreSupprimer
  31. ...Et une dernière chose (Desolé d'en faire beaucoup), nous sommes dans le domaine religieux. il est evident que les fidèles des trois plus importantes religions de France s'adorent et ont toujours des rapports cordiaux.

    Dans le domaine public, imaginez, des profs, des policiers, des agents administratifs en tenue religieuse traditionnelle...

    Ambiance garantie.

    La laicité ne sert peut etre pas qu'a "brimer la liberté des gens"....

    RépondreSupprimer
  32. Pour angegabrield:


    L'on peut être contre la gay attitude (qui n'a rien à voir avec le fait d'être homosexuel si ce n'est l'orientation sexuel) sans être "homophobe" étant donné qu'être contre ne signifie pas obligatoirement avoir peur.

    Le peuple n'a pas autant de pression sur le politique que vous le pensez...


    Kami

    RépondreSupprimer
  33. Pour l'Anonyme du second message:


    Eric Zemmour attaque le communautarisme qui n'a pas sa place en France !
    Il n'attaque pas verbalement Israël au même titre que la Palestine sinon il serait mal venu de critiquer après ceux voulant annihiler la culture Française.

    RépondreSupprimer
  34. A propos du voile, je me permet encore...

    Un type comme Soral, que certains considèrent comme le modèle de Zemmour (Mouais...), a dit "plutot le voile que le string" (Assenant un discours sur le droit à la pudeur courant chez certains musulmans, assorti du couplet anti-liberal de rigueur).

    Et bien de mes yeux, j'ai vu (Ca n'etait pas en France, mais je suis sur que ca peut exister en France) des jeunes filles porter les deux en été.

    Le voile et le string...
    (Ou plus courant, des mini jupes, nombril a l'air etc...Un modèle de "pudeur"...)

    (Sur le coup on a envie de rire...)

    Faudrait lui rapporter ca histoire de voir sa reaction...

    Ca ne fait que me conforter sur le coté communautaire du voile et les doutes que j'ai sur son coté "spirituel, pudique, etc...", et les problèmes identitaires de certains.

    Ca relève limite de la psychiatrie (Allez voir un psy et on reparlera de modifier la loi après...), et ca ne fait que me conforter sur le fait que tout ca n'est qu'une instrumentalisation de la religion avec la spiritualité comme alibi, mais d'autres objectifs derrière...

    Une fois de plus.

    RépondreSupprimer
  35. Me semble-t-il que le coran n'affirme pas que ces machins soient obligatoires à tout vrai musulman... Puis Soral et Zemmour sont par exemple loin de penser la même chose concernant l'attitude que la france devrait adopter vis à vis de certains autres pays malgré des analyses communes de problèmes sociétales rongeant notre pays.

    RépondreSupprimer
  36. Le Coran est contradictoire sur pleins de points semble-t-il (Des Hadiths s'annulent les uns les autres, etc...), mais je m'en moque, ca n'est pas Coran (Qui plus est vu sa grande cohérence...) la reférence en matière de droit francais, c'est ca la fondamentale.

    D'ailleurs la France existait avant le Coran.
    (J'en rajoute un peu mais bon, on en entends tellement contre la France, qu'après tout...).

    Effectivement Zemmour et Soral ont des points d'accords et de divergeances, je trouve Zemmour plus sérieux, et plus neutre (Il est journaliste, et pas homme politique, ca compte), Soral a tout de meme des qualités d'observation et d'analyse, mais il y a des moments, c'est vraiment trop n'importe quoi, il en perds beaucoup de crédibilité...

    RépondreSupprimer
  37. Il se dit provocateur, alors... En allumant par hasard la télévision sur France 3 je suis tombé sur l'émission "Ce soir ou jamais" (que je regarde de temps en temps = lorsqu'il y a de bons invités/débats), et là, il y avait Zemmour! Après j'ai poursuivi sur la deux en tombant sur Finkielkraut.

    Mon adresse MSN (marre d'écrire sur le blog avec ce pc qui merde): drouin93@hotmail.fr

    RépondreSupprimer
  38. L'emission est ici:

    http://www.dailymotion.com/video/xb9jqi_zemmour-chez-taddei-le-24-nov-09-1_news

    RépondreSupprimer
  39. Moi, je suis ISLAMOPHOBE parce que je sais lire et que je ne suis pas musulman !! Ceux qui parlent sans avoir de quoi il retorune feraient bien de s'instruire un peu mais vite (car les heures tournent) de ce qui leur est promis noir sur blanc au nom du plus grand du plus miséricorddieu.

    RépondreSupprimer
  40. (Je m'attendais a ce genre de déclaration de votre part Awarenest)

    Je vous répondrait encore une fois: Je ne me défini pas par rapport à l'Islam mais par rapport à la France.

    Réflechissez deux minutes, ca n'est pas nier le problème ou le minimiser, mais garder la main et mener le bal.

    On a toutes les armes pour renvoyer les barbus à leurs grottes des cavernes, si on se sert du cadre francais avec fermeté.
    "Etudier le Coran", c'est deja aller sur leur terrain.
    Je ne leur ferait pas ce cadeau.

    La loi francaise n'a pas à tenir en compte les caprices et superstitions des communautés religieuses.

    Sinon, on court à une nouvelle Saint Barthelemy.

    Un point c'est tout.

    RépondreSupprimer
  41. L'émission "Ce soir ou jamais" où Zemmour est invité est désormais en ligne sur le blog, vous pouvez donc faire vos commentaires à ce sujet sur l'article dédié.

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  42. concernant le livre de Ménard et d'elisabeth Lévy il est clair que Zemmour a raison, elle s'est fait avoir sur le fond du débat, le titre " est ce que les Français sont anti semite? Elisabeth lévy entraînée dans le bourbier Israelo palestinien par Menard. A chaque fois que nous abordons le sujet de l'anti semitisme, Israel arrive en tête comme argument de base. Etre sioniste ou pas ? telle est la question !! Pour moi qu'un juif soit sioniste ou pas n'est pas une réponse sur l'anti semitisme français galopant, grace à une communauté musulmane toujours plus croissante et idéologiquement dangereuse !!

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.