lundi 21 avril 2008

Zemmour face à Chahdortt Djavann


51 commentaires:

  1. Chapeau bas à toutes ces femmes qui ont tant de courage. On aimerait tant que les hommes les suivent plus souvent.

    Sur la question des mariages arrangés Eric Zemmour y va un peu fort et sans complexe en affirmant que les mariages en occident et en Iran sont de même nature !
    Comment peut-on comparer des accordailles conçus, pour des raisons sociales le plus souvent avec l'accord des intéresssés en vue du bonheur de ses enfants à ce qui se pratique en Iran où le bonheur de l'homme, de l'époux est la seule exigence possible ?? Je ne vois entre les deux aucun rapprochement acceptable !!

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Témoigner de ce que vivent les femmes dans ces pays là est un devoir lorsque l'on sait ce qui s'y passe et lorsque l'on y peut peser de quelque chose.

    Être ou devenir un grand écrivain, en d'autres termes entrer dans la carrière, peut attendre quand ces cris nous commandent d'agir !

    Je ne puis imaginer que les deux Erics me contredisent sur ce point.

    RépondreSupprimer
  4. MERCI aux auteurs de ce blog pour avoir aussi rapidement placé cette vidéo d'une des rares émissions que je n'ai pu visionner.
    Car je ne regarde cette émission que pour voir et entendre les réactions d'Eric Zemmour.
    Je l'apprécie bcp sans être un inconditionnel, car parfois, il manque de nuances.
    Je rejoins l'avis du précédent commentateur en pensant qu'en Occident certains mariages sont favorisés, notamment par rapport au milieu social (exemple les Rallyes, destinés aux jeunes de milieux aisés, et certains spécifiques au milieu aristocratique).
    Mais ce n'est pas la même chose que d'obliger une fille a se marier avec le mari choisi par le père. Surtout que ce dernier ne place pas en premier le bonheur plus ou moins probable de sa fille, mais le plus souvent, un intérêt personnel et économique.
    Cette attitude se rencontre plus fréquemment dans les familles de religion islamique, même en France.

    RépondreSupprimer
  5. Arrêtez de vous extasier sur cette femme. Elle a dit explicitement qu'elle n'en avait rien à cirer d'être en France. Elle a dit aussi qu'il n'y avait pas d'identité française. Que si elle avait pu aller ailleurs elle y aurait été. dans le même temps : c'est nous les français qui lui offrons un droit d'asile. En échange de quoi elle crache à la gueule. Son intention d'écrire une réponse à montesquieu sur les lettres persannes me paraît prétentieuse car elle ne lui arrive pas à l'orteille et d'autre part insultante car lorsqu'on vient dans un pays qui vous offre le droit d'asile on ne lui crache pas dessus en critiquant ses oeuvres d'abord on lui rend honneur. C'est gens là sont des ingrats jaloux de notre culture. Car la leur est nulle : sans commentaire.

    RépondreSupprimer
  6. Désolé mais je n'ai pas entendu de sa bouche dire son dédain de la France...

    Il est vrai que je n'ai pas vu l'émission dans son intégralité.

    Mais parlons-nous bien de la même personne, de cette femme qui dénonce les horreurs, les atrocités commises dans son pays, l'Iran ??

    RépondreSupprimer
  7. oui je parle bien de cette femme. Car il faut savoir lire entre les lignes (dixit la takia dans le coran : l'encouragement au mensonge et à l'hypocrisie. Elle ne rend à aucun hommage à la france patrie des droits de l'homme. Elle ironise au contraire sur l'échec de l'intégration. Elle n'exprime aucun intérêt pour notre histoire et notre civilisation. Au contraire tout ce qu'elle chreche à faire c'est de pourfendre Montesquieu 300 ans après au sujet des lettres persannes. Quel sans gène de la part de cette femme qui sans cet îlot de démocratie qu'est la France serait violée et exécutée à la pendaison par les mollah de son pays. Je trouve sa mentalité répugnante.

    RépondreSupprimer
  8. tu ne peux pas imaginer leur écoeurement pour la France pays qui pourtant les attire comme du miel ...

    RépondreSupprimer
  9. Moi je trouve répugnant votre intervention et le fond de votre pensée.

    Un mollah persan dévoué à l'exécution des peines les plus terribles ne s'exprimerait pas mieux.

    Je m'interroge sur vos réelles intentions ??

    RépondreSupprimer
  10. regarde ce qui se passe dans la cité va sur yotub et frappe racisme antiblanc. Tu verra la société qu'on nous vend dans les médias ne correspond pas à la réalité. J en veux à personne en particulier sauf au islamo gauchistes ces putains de collabos ... dans les clips de rap paraît que la guerre a commencé. Par ailleurs j m en fou des origines de tel ou tel ce qui me frappe c'est le discours. Attali est un putain d enfoiré.

    RépondreSupprimer
  11. Traiter la culture perse de nulle est d'une arrogance rare.

    La civilisation perse a marqué l'orient et le monde antique tout entier, les Parthes ont été les redoutables et brillants voisins des Romains et de Bysance.

    Et plus encore.

    La culture perse ne se reduit pas au regime en place en Iran actuellement.

    Un peu d'humilité.

    RépondreSupprimer
  12. A l'anonyme qui précède:

    Ca devient plus intéressant si vous vous calmez !
    Calmez vous et parlez.
    Dites ce que vous savez, ce que vous avez vu, ce que vous pensez mais sans vous énerver.
    Et occasionnellement répondez à la question posée sur votre antisémitisme.

    RépondreSupprimer
  13. J'ai moi aussi vu l'émission et en effet cette dame semble prendre de très haut la France... Elle a expliqué en substance qu'elle n'a pas pu aller aux USA car elle n'avait pas d'argent et qu'elle est restée ici.

    Visiblement elle semble défendre la thèse selon laquelle la terre n'appartient à personne et que c'est son droit d'être ici.
    Bref elle m'est très antipathique et le fait que la civilisation perse soit grande n'y change rien.

    Ce n'est pas parcequ'on a raison sur un point qu'on a raison tout le temps, et le fait qu'elle combatte les Mollahs ne fait pas d'elle une femme bien.

    RépondreSupprimer
  14. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  15. Je n'ai pas à distribuer des étoiles de bonne conduite. N'ayant pas vu ce dont vous parlez, je m'abstiens de commentaires sur les qualités humaines de cette personne et ses maladresses.

    Je suis français de souche longue mais j'admets que si j'étais, vivant dans un pays tel que l'Iran, en position de faire un choix sur un exil possible, ma préférence irait vers les Etats-Unis.

    Verlaine n'était pas un être très fréquentable, pas plus que ne l'était Rimbault, et quand à Jean Jacques Rousseau on sait qu'il n'était pas le "tout-en-un" parfait saint-homme auquel nous nous référons.
    Je place la lutte de cette femme au deçà de ce désacord !

    RépondreSupprimer
  16. aware a tout dit. Cela étant je n'ai rien contre cette femme et j'avais bien aimé son premier bouquin.
    YANN

    RépondreSupprimer
  17. Concrètement qu'est ce qu'a apporté la civilisation perse ? La grammaire, l'arithmétique, la logique, l'histoire, la mythologie, l'art classique, l'architechture classique ? Tout vient de la grèce antique. La rhétorique, la tragédie. Quelles sont les plus grandes oeuvres littéraires de l'humanité ? Est ce qu'on les trouve en perse ? Non c'est l'illiade de Homère. Bande d'abrutis. Le régime iranien aujourd'hui est de la pire espèce. Mais la culture perse ne peut pas rivaliser avec la civilisation occidentale. Surtout avec ses nombreux prolongements à de multiples époques : la renaissance invantion de l'imprimerie, la science, la physique de copernic de galilé, la révolution politique, la théorie de la séparation des pouvoirs, celle de la volonté générale, la découverte de la relativité restreinte et générale, la découverte de l'uranium de pierre et marie curie, l'invention de l'aviation au XXe siècle, l'invention de la télévision, l'invention de la cybernitique, de l'informatique, demain l'invention des nanotechnologie, sans compter les progrès de la médecine, la diversité des courants littéraires et artistiques. Tout ceci repose sur l'héritage grec et latin. Citez moi une seule évolution de la pensée humaine provenant de la civilisation perse ??????? Une seule ! Ils en sont toujours à croire que c'est le soleil qui tourne autour de la terre comme les hommes préhistoriques.

    RépondreSupprimer
  18. je suis d'accord, d'ailleurs ne dit-on pas que le berceau de la civilisation (du monde j'entends) provient de la grece et de la rome (ne pas oublier aussi l'héritage de l'empire romain) antique ?

    RépondreSupprimer
  19. Vous oubliez Hollywood, Blanche neige, zorro et pinocio !

    Cela m'étonne de vous ...

    RépondreSupprimer
  20. La Mésopotamie n'est rien d'autre que le berceaux de notre civilisation qui se trouve en Irak, dont les traces les plus anciennes semblent remonter à près de 3 300 ans avant notre ère; c'est là où l'écriture a été mise au point pour la première fois.

    Que reste-t-il localement de cette grandeur passée ?? Rien, elle est morte et enterrée pour l'essentiel. Mais pour l'essentiel également nous lui devons d'être ce que nous sommes aujourd'hui, ici, vous et moi !!

    RépondreSupprimer
  21. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  22. Je viens de voir la vidéo où cet écrivain Chahdortt Djavann parle de son sentiment, plus exactement de son mal être à vivre en France. Quand elle dit ne pas se sentir française on peine à suivre ce qu'elle veut nous dire et un malaise prend place , assez désagréable. On ne comprend pas, on ne comprend plus...
    Et curieuse façon de venir faire la promotion d'un livre convenons en !
    Et que dire de sa maladresse à vouloir effectivemet tutoyer un Montesquieux ?
    J'avoue que cela est assez déplaisant comme attitude et je comprends mieux la réaction de certains. Vraiment domage car son combat - que je fais miens et qui n'en a pas besoin - y perd de l'intensité, de la vigeur.

    RépondreSupprimer
  23. C'est une hypocrite elle déteste la civilisation gréco-latine et judéo-chrétienne. Cela remonte à la défaite de l'empereur Darius face à Alexandre Le Grand 300 av JC. L'egypte ancienne était devenue Greco-latine. Cléopatre avait du sang grec dans les veine puisque Alexandre Le Grand de Macédoine était son arrière grand père. La Turquie aussi était une terre chrétienne sous l'empire de Byzance (vous vous souvenez l'expression riche comme Bizance) avant la chute de constantinople ravagée par les Turc et rebaptisée Istanboule. Pareils la Tunisie était une terre grecque latine et chrétienne. C'est en tunisie qu'est né Saint Augustin le père fondateur de l'eglise chrétienne. Dépuis vous avez vu le recul historique qu'ils ont subit depuis la conquête musulmanne. Ils sont retourné à l'âge de la préhistoire. Pas un palais, pas une oeuvre d'art, pas un portrait, par un roman rien. Ils ont vécu 1500 ans de néant à garder les chèvres dans le désert. C'est ça la grandeur de l'islam.

    RépondreSupprimer
  24. Pareil pour le Franquistan avant l'invasion..
    YANN

    RépondreSupprimer
  25. "Le recul historique"...

    Pour votre inculture :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sinan

    La mosquée de Cordoue, l'usage de l'algèbre...

    C'est quand même un peu fort de prétendre que "L'Islam" (Caricature), n'a pas généré d'art ou de culture, ou de science.

    Comme toutes les grandes religions, son côté reactionnaire est detestable, mais a ce moment là, pensez a toutes les oeuvres impies brûlées au nom de religions.

    Maintenant l'art religieux on aime ou pas, mais ne dites pas n'importe quoi.

    RépondreSupprimer
  26. Arrête de dire n'importe quoi. Ca prouve que toi aussi tu es annalphabète. Ca fait combien de siècle que tu n'a pas lu un livre ? Au XVII siècle tu sait de quoi vivait les habitant d'alger ? De la piraterie sur les côtes européennes. C'était les mamloukes qui faisait des razzia en espagne et en italie. Il pillaient volaient tuaient et voler des esclaves. Cervantes de Don quichote c'est retrouvé esclave lui aussi. C'est de là que nous les européens avons inventé le nom de Barbaresques. On vous appelait déjà les barbareques ou barbare si tu veux. Tu connais les singes de barbarie. C'est des singes d'algérie. Si tu veux il y en a plein au zoo d'Alsace en liberté tu verra. C'est à cause d'Alger la ville de voleurs et de pirate que le Roi Louis XIV a décidé de mettre fin une bonne fois pour toute à ce scandale géographique. D'où le commencement de la colonisation. Par la suite quand on est vraiment arrivé chez vous le décalage entre notre civilisation et la votre était allucinant !!! Il y a 150 ans vous étiez les berger les plus arriérés de la terre : vivant dans des hutes immondes. On vous a apporter des écoles des routes des hopitaux et l'instruction et pour nous remmercier vous nous avez craché dessus comme ce que vous faites enccore aujourd'hui. Si la France était restée en Algérie ce serait un pays riche aujourd'hui comme byzance peut être. Mais vous êtes trop vicieux pour ça. Alors ne prétends pas que vous êtes cultivés et civilisés c'est le contraire. Vous êtes injustes avec nous. Mais entre vous c'est encore pire. Entre vous vous êtes de vraies racailles. C'est pour ça que l'Algérie est complétement pourrie. Tout le monde cherche à cs'enfuire pour vivre dans la civilisation du voisin. Quelle indescence franchement !! J'aurais honte de moi à ta place.

    RépondreSupprimer
  27. Quel niveau d'agressivité et quelle presomption sur les origines des intervenants !
    (Sur internet vous ne savez pas a qui vous adressez monsieur...)

    Enfin qui vous permet de croire que je suis musulman ou Algerien ?

    Les pirates d'Algerie sont une chose (Mais vous savez en leur temps les romains ont aussi mené des operations en mediteranée contre des pirates.).

    Vous ne pouvez pas nier que l'Art et la litterature et la science existent au moyen âge et après dans des pays de religion musulmane, religion qui a aussi marqué l'Espagne et d'autres pays.

    Si des Sultants ont mis fin a Bysance (Une civilisation hélas trés oubliée, mais heritière de la romanité), ce n'etait pas le fait de dirigeants faibles ou d'Empires décadents.

    Lepante et d'autre batailles ont arreté des guerre de conquètes, mais en leur temps les croisés ont fait bien du mal aux restes de l'Empire d'Orient (Le premier sac de Constantinopole est le fait de croisés chretiens en 1203...).

    Votre obssesion coloniale francaise vous aveugle.
    Bysance et l'Algerie sont tout de même assez eloignées, vous confondez tout.


    Il etait question de culture, pas de la decadence de l'Empire Ottoman ou des Barbaresques.

    L'Algerie a malheureusement, entre-autres, eu un regime socialiste qui l'a ruinée, comme beaucoup d'autres pays...

    Si vous niez la culture et ne considerez que l'avance technologique et militaire , il y a de quoi avoir pité de la France en ce moment, parce qu'elle est à la remorque dans de nombreux domaines...

    Ce qui n'est pas spécialement rejouissant.

    RépondreSupprimer
  28. Je serais curieux de savoir combien de ces généreux humanistes colonisateurs accepteraient qu'on leur applique le statut de l'indigenat.

    RépondreSupprimer
  29. Si j'étais cet enfant confronté aux délires de certains Molhas, à qui l'on refuse l'école, à qui l'on impose une religion par le dégoût de celle-ci et qu'au loin apparaisse, s'avançant vers moi, cette ombre de civilisation...Oui ! je n'en disconviens pas, j'aurais pour ceux-là, sans pudeur, les bras ouverts que vous me demandez.

    Et si vous pensez différemment, que notre rencontre, que notre soutien, que notre aide ne saurait se départir d'un projet colonialiste, ne saurait être autre chose qu'un mouvement d'oppression et d'avilissement de l'autre, alors vous n'avez de la réalité du coeur du monde comme il bat qu'une idée déplaisante qui ne réussit à personne.

    RépondreSupprimer
  30. La réalité du coeur du monde reussi très bien a certains qui vous remercieront eternellement de vos bons sentiments.

    Si le vrai monde vous fait peur, evitez les livres d'histoire et la politique .

    RépondreSupprimer
  31. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  32. Il n'y a pas que le monde comme il pue qui va.
    Il y a aussi, ce qu'on ne veut pas voir et qui est magnifique.

    Quand à l'horreur du monde, je ne la nie pas; ce que je nie, c'est que nous en soyons - vous et moi - la cause exclusive et que toutes actions à vocation humanitaire de notre part soient irrévocablement vouées, en réalité, à nourrir des intérêts -les nôtres- bien compris.

    La politique consiste à arranger le sort des hommes; du moins, si on s'y intéresse c'est à cela qu'il convient de travailler !

    Alors, oui ! des trains bondés ne sont pas arrivés à l'heure, et l'avenir ne nous épargnera pas des erreurs de nos aieuls...Et alors !! Qu'est-ce qu'on fait ?? On arrête tout et on se bat la coulpe jusqu'au sang ??

    RépondreSupprimer
  33. Politique: Manière de diriger un Etat, relatif aux affaires publiques, strategie.

    Aucune morale là dedans ni de grand dessein final.

    La politique n'a jamais prétendu arranger le sort des hommes.

    RépondreSupprimer
  34. Le dictionnaire n'est pas ma seule source d'inspiration pour me déterminer et donner aux mots leur sens qu'ils devraient avoir à défaut de l'avoir.

    Arranger le sort des hommes qui vous ont élu me semble poutant très admissible, je dirais même honnête et louable.

    On ne saurait nier au moins l'intention de ceux qui nous dirigent - dans des conditions normales - et que nous avons élus de désirer satisfaire à ce projet.

    RépondreSupprimer
  35. Les élus se reposent sur le clientèlisme, plus ou moins selon les temps.

    Ils se prehocupent essentiellement du sort de leur clientèle ou de leurs commanditaires.

    Le reste, libre à vous de le croire...

    RépondreSupprimer
  36. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  37. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  38. L'intention, celle dont je parle est celle qu'il conviendrait de retenir. Cela étant la réalité, je suis d'accord, ne penche que très rarement de ce côté. Et selon moi, c'est regrettable ! Car quitte à déplaire, autant y aller au moins avec des convictions et rester fidèle à soi-même.
    Cette prise de position ferme a toutes ses chances et séduirait plus encore que les arrangements et compromis que vous évoquez, que nous savons, lesquels sont consternants tant ils sont forts à démotiver l'électeur,le désenchanter du jeu politique.
    Il y a de la séduction à déplaire farouchement, une force d'attraction bien plus grande qu'on imagine.

    RépondreSupprimer
  39. Rocard a dit quelque chose d'extremement vrai, je vous invite a le regarder:

    http://youtube.com/watch?v=pTMW7YAIoI4

    ....La seduction (Ou les moyens de deplaire), la communication, la facon d'essayer d'expliquer une ligne politique, passe par les médias, qui ont un pouvoir enorme, et peu de sens des responsabilités...

    Si vous regardez par ailleurs la carrière des hommes politiques, elle est jalonnées de changement de cap et trahisons empiriques...

    Ceux qui s'y refusent ne parviennent jamais au pouvoir.

    RépondreSupprimer
  40. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  41. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  42. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  43. Tatcher, de Gaulle avaient de cette démarche. Le «jamais » que vous avancez est excessif. L'histoire, les événements peuvent conduire certains êtres dans l'exercice du pouvoir politique à s'exécuter tels qu'ils sont, à ne rien retrancher de leurs engagements premiers, pour peu que ceux-là n'aient pas promis quelques lunes inaccessibles.
    Dominique de Villepin a beaucoup perdu dû à son manque de constance, à sa faiblesse sur le CPE.
    On peut supposer qu'il aurait connu une plus grande carrière en demeurant inflexible, plus fidèle à lui-même. Ne pas chercher à plaire est très courageux et le courage, très populaire, n'est pas une qualité dépourvue de grandeur et séduction.
    Si déplaire, c'est respecter ses engagments, la part de rique vaut qu'on la prenne.

    RépondreSupprimer
  44. Oui enfin bon, les atternoiements de De Gaule en Algerie...

    On evitera aussi de parler de ceux qui ont payé le prix de "la modernisation" de l'Angleterre...

    Mais bon j'ai de sérieux doutes que l'époque actuelle, comme vous le faites remarquer, soit propice a l'emergeance de politiques qui aient au moins un minimum de stature...

    Les Hommes d'Etats se font rares...

    RépondreSupprimer
  45. Le souci d'indépendance du peuple algérien ne pouvait laisser totalement indifférent un homme qui s'était battu et avait voué sa vie à l'indépendance de son pays. Ses atermoiements semblent donc compréhensibles de ce point de vue.

    L'Algérie n'est pas le fait de de Gaulle seul. Son combat pour l'indépendance avait l'assentiment de la majorité des forces de gauche et dans son ensemble la population française était sur la question très divisée.

    J'ai connu l'Angleterre de Thatcher alors que je n'avais pas les soucis d'aujourd'hui. Je me souviens d'une époque plutôt joyeuse dans l'ensemble et insouciante, très forte en couleur où nous étions très libre et heureux de vivre à l'envers du bon sens. Cela étant, il est vrai que je ne travaillais pas dans la sidérurgie mais il est aussi vrai que je n'étais pas un cas isolé, que nous étions nombreux à vivre follement, éperdument au jour le jour, sans le sinistre espoir d'un CPE ou d'un quelconque CDI.

    RépondreSupprimer
  46. De Gaule n'a pas été très explicite vis a vis des pieds-noirs...L'OAS n'est pas née par hazard...

    Mais la guerre d'Algerie est encore un sujet complexe et une blessure non completement refermée.

    (A ce sujet le film "L'enemi intime" avec Benoit Magimel peut être consideré comme une réussite...Mais pas au niveau commercial...Les francais ne veulent pas vraiment qu'on sorte le cadavre du placart...)

    Effectivement, si vous n'avez pas connu le proletariat de l'époque, vous pouvez garder un bon souvenir des 80's...

    Certains ont payé un prix tres fort a l'"elagage des branches mortes" de l'economie...

    (Si vous avez essayé les trains de l'epoque, c'etait particulier...Le service publique etait elagué aussi...)

    Cela dit l'Angleterre etait a l'epoque, ne fusse qu'au niveau culturel, un pays exceptionnel.

    (Il le reste encore à mon humble opinion)

    RépondreSupprimer
  47. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  48. Je crois que nous nous comprenons fort bien.

    L'Algérie pourtant est un grand pays riche en ressources naturelles qui aurait pu du tourisme faire un atout majeure de développement...

    Que serait l'Algérie aujourd'hui si ceux qui sont partis précipitamment sous la pression des attentats du FLN étaient restés ?
    Ce n'est qu'une question qui n'appelle pas de réponse et qui se suffit à elle-même.

    RépondreSupprimer
  49. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  50. J'aime les incendies en cela qu'ils poussent les idées présentes au bout d'elles-même, à l'exptrêmité de leurs arguments.
    La vie renouvelée passe par cet incendie, dépend de cette remise en cause.
    Je passe les allumettes ...

    RépondreSupprimer
  51. GROS RIRE quand je vois le débat déboucher sur une comparaison civilisation chrétienne vs islamique. Autant demander à un supporteur du PSG et à un de l'OM de décider quelle est l'équipe qui a le plus de coeur.
    Le débat n'est pas là mais plutôt de savoir si on est encore capables de décider de ce qu'on fait chez nous sans s'occuper de ce qui se passe ailleurs. On veut donner des grandes leçons de morale à toute la planète, mais on n'est même plus capables de définir notre propre identité nationale, plus capables de proposer, voire d'imposer un modèle aux nouveaux arrivants. La nature ayant horreur du vide, ces nouveaux arrivants se réfugient dans leur propre identité, qui ELLE est bien définie. Et l'assimilation se fait à l'envers: on transforme nos églises en condominiums pendant que les autres confessions paient de leur poche mosquées, temples, etc.
    EST-CE LEUR FAUTE OU LA NÔTRE?
    LA DÉCADENCE, C'EST DE L'INTÉRIEUR QUE ÇA SE PASSE.
    Comparons les valeurs qui ont fait la grandeur de notre pays à celles d'aujourd'hui et on a la réponse. Et ce ne sont pas les étrangers qui nous ont obligés à balancer le bébé avec l'eau du bain! On l'a fait tout seul ces 30 dernières années.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.