vendredi 1 mai 2009

Remaniement «new style»

Par Éric Zemmour
Publié le 17/04/2009 dans Le Figaro Magazine


Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Les ministres, en ce temps-là, remplissaient une mission.
L'Etat, la République, la France, la gauche ou mon général, ils en avaient plein la bouche. Costumes trois pièces et langue de bois. Télé en noir et blanc même sur écran couleur. Candidats à rien, mais prêts à tout. Une dignité empreinte de gravité. Servir seulement, disaient-ils. Personne n'en croyait mot. On savait l'ambition, la manigance, la courtisanerie. Mais on la cachait avec soin. On était choisi pour ses « compétences » ; mais aussi (surtout) pour son poids politique dans le parti, dans sa région ou sa ville. Son amitié avec le Président.

Rien n'a changé ? Si, le style. Et le style, c'est l'homme. Désormais, on revendique tout de chic. En toute franchise. Toute transparence. L'ambition, on la porte en sautoir sur une robe Dior ou une chemise sans cravate. On imite le chef qui songeait à l'Elysée en se rasant. On croit ainsi lui complaire.
Justice, Education, Agriculture, c'est la foire d'empoigne. On fanfaronne, on s'époumone. On revendique, on s'agite, on soigne son bruit médiatique. On envoie une lettre de motivation au PDG de la French Corporation Inc. Parfois, il reçoit une boîte de chocolats. On lui réclame promotion, faveur, soutien.
Le Président a composé son gouvernement sur des critères « new style » : avoir de bons sondages de popularité, bien passer (et souvent) à la télévision, être une femme ou un enfant d'immigré récent. La compétence ou le poids politique n'ont aucune importance : l'Elysée s'occupe de tout. La notion de remaniement est vidée de son sens puisque la notion de gouvernement n'a plus vraiment cours.

Nos ministres sont fringants, dynamiques, transparents. Les anciens étaient ternes, austères, hypocrites. De grâce, rendez-nous l'hypocrisie.

45 commentaires:

  1. C'est un constat, que nul ne peut nier.

    RépondreSupprimer
  2. tout est dit !

    http://www.gobe-a-gogos.com

    RépondreSupprimer
  3. HAAAAAAAAA ! Je vois que les vers de mirliton de notre ami Francis ont fait des émules!
    Sinon, sur le font, nous avons les élites que nous méritons.....

    RépondreSupprimer
  4. "De grâce rendez-nous l'hypocrisie!"
    C'est exactement ce que j'exprimais dans un billet de mon blog : "Il y a pire que l'hypocrisie".

    http://www.mediapart.fr/club/blog/marc-lefrere/150109/il-y-a-pire-que-l-hypocrisie

    Heureusement qu'Eric Zemmour ose encore dire les choses dans de grands médias.

    RépondreSupprimer
  5. Sans doute que la vulgarité de Sarkozy est l'origine de tout ca.
    Trop parvenu pour essayer d'avoir le moindre sens formel.

    RépondreSupprimer
  6. je pense que le plu-liberalisme rocardien intervient face a la politique néo-securitaire instauré par la sainteté sarkozyienne et en opposition a la culture gauchiste des profanes néo-syndicaliste du renouveau gauchiste ou je dirais plutot pré-stalinien du a la chute du capitalisme international face a la leninasisation de l'obamania interstelaire... STOP TES CONNERIES ZEYMMOUR !!!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Pourquoi vouloir choisir entre un call girl et une pute qui fait le trottoir ?
    Certes l'une est plus discrète que l'autre. Mais dans le FOND, aucune ne vous sera fidèle, aucune n'est digne de confiance.
    On dirait que Zemmour n'y croit plus. Mais M.Zemmour dans la vie il y aura toujours des putes et des hommes politiques hypocrites, magouilleurs, mythomanes et tout ce qui s'en suit. Pareil pour la corruption et les crimes. Est-ce une raison pour renoncer à faire régner la justice ? Est-ce une raison pour renoncer à trouver une femme fidèle ? Est-ce une raison pour abandonner la politique aux porcs qui la souille tous les jours ?

    Et bien moi je dis que non. Si on ne poursuit pas une utopie dans sa vie, on ne changera rien. Il faut être idéaliste pour changer les choses. Pas naïf, juste idéaliste. Alors quand on en vient a réclamer l'hypocrisie, c'est vraiment qu'on ne croit plus à rien. Moi je ne choisit pas entre Dati et Alliot-Marie. Moi je choisit quelqu'un qui représente mon idéal, sans hypocrisie ni carriérisme. Moi, je choisit Soral.

    RépondreSupprimer
  8. Sauf que Soral n'est pas un homme politique...

    RépondreSupprimer
  9. Il préconise un retour à cette hypocrisie car sait pertinemment que la "démocratie" à outrance reste depuis Périclès un mot couvrant un régime qui ne peut être autre qu'oligarque.

    Monsieur Alain Soral est intéressant, mais il fut remercié il y a peu...

    RépondreSupprimer
  10. C'est justement ce qui fait sa force. Soral, tout comme Dieudonné, ne sont pas des politiciens. Quand ils parlent, tu sent profondément qu'ils "parlent vrai". C'est des mecs comme ça qu'il faut pour la France, des mecs hors-système, pas des putains de politiciens.

    RépondreSupprimer
  11. Il faut être dans un système pour gouverner me semble-t-il ?

    RépondreSupprimer
  12. Il faut changer ce système. Et seul un mec hors-système peut le faire.

    Ce système n'est pas fait pour être changer de l'intérieur. Il doit être renverser de l'extérieur.

    RépondreSupprimer
  13. "Il faut changer ce système. Et seul un mec hors-système peut le faire."

    Changer le systeme de l'exterieur, a part une revolution, je ne vois pas.

    (Certains personnages ont su reformer le systeme politique de l'interieur, De Gaule, Juan Carlos en Espagne...)

    Il n'y pas beaucoup de revolutions sans bain de sang et eccès, et historiquement, elles ont abouti très souvent a des autocrates plus ou moins inspirés.

    En general le regime qui suit n'est pas moins olligarchique, ce sont justes d'autres a la place...

    La politique est l'art des compromissions...

    RépondreSupprimer
  14. Le faire comment ? Explique-moi ton plan de bataille qui m'intéresse beaucoup ?

    RépondreSupprimer
  15. "Le faire comment ?"

    Grève de la consommation. Retrait de l'argent des banques. Désobéissance civile.

    Avec qui ? Soral et Dieudo en chef de file.

    RépondreSupprimer
  16. "Changer le système de l'extérieur, à part une révolution, je ne vois pas."

    Je parle bien d'une révolution.

    "Il n'y pas beaucoup de révolutions sans bain de sang et excès, et historiquement, elles ont abouti très souvent à des autocrates plus ou moins inspirés."

    Le Coup d'État de Chavez est un exemple à suivre.

    RépondreSupprimer
  17. La "grève de la consommation", je crois que pas mal ont commencé depuis longtemps...
    (Pas forcement par choix).

    Retrait de l'argent des banques ca veut dire aller a la rue direct, parce que sans compte en banque, pas de logement, pas de travail etc...

    Vous commencez quand ?
    (Ha il reste les cybercafés pour l'accès a internet...)

    Desobeissance civile...Vous pouvez etre precis ?

    Soral et Dieudonné n'ont plus de compte en banque et ne consomment plus ?

    Je comprends mieux Soral quand il explique qu'il veut refonder des "clubs de reflexion", c'est deja un peu plus réaliste, meme si bien plus limité.

    La politique est un milieu dur et Soral a laché, Dieudonné n'a pas beaucoup insisté non plus.

    C'est du protestataire stérile (Mais avec des questions soulevées dignes d'interet parfois) qui n'aura jamais le pouvoir, il me font penser a Besancenot par moment...

    A propos de revolution, je vous rappelle que la France est un pays de possedants, essentiellement de droite et relativement conservateurs.
    (On n'est pas chez Chavez)

    Donc "revolution"...C'est une idée...plus ou moins acceptée

    Les revolutions ont toujours appellé une reaction en consequence...
    Qui plus est ca se passe rarement comme prévu...

    RépondreSupprimer
  18. Par grève de la consommation j'entends grève de la consommation abusive et irréfléchie. Ça ne veut pas dire que si votre pc plante, vous n'allez pas acheter une nouvelle carte mère pour le réparer. Ça ne veut pas dire non pus que vous allez bruler votre voiture et vos vêtements. Ça veut simplement dire qu'il faut déjà arrêter de SUR-consommer (alimentation, vêtements etc...) et qu'il faut sortir petit a petit de la matrice libérale-consumériste. Ça veut aussi dire arrêt total des crédits conso, des crédits vacances etc... Il faut vraiment sortir du crédit. Payer avec ce que l'on à déjà gagner (la encore je parle pas d'une maison ou d'une entreprise mais des petites choses). Il faut aussi ne plus se soumettre au diktat des modes et de la télé. Consommer ce que l'on a besoin, à hauteur de ses moyens. Le retour au bon sens, en somme.

    RépondreSupprimer
  19. Pour les banques, il faut tout retirer pour que les banques fassent faillites, pour ensuite remettre le système à plat (faire des banque un service public nationalisé). Là il faut l'intervention du politique. Je vous renvoi aux excellentes explications de ce documentaire : http://www.dailymotion.com/bookmarks/monsterleaw/video/x75e0k_largent-dette-de-paul-grignon-fr-in_news

    Désobéissance civile : vote blanc massif (ou pour les réelles forces anti-système), éteindre sa télé, arrêter de payer les impôts.

    Ce sont des pistes, je ne prétend pas avoir planifier la révolution. Mais ça au moins c'est du concret. Tout comme le travail de Soral et de Dieudo. Rien a voir avec le clown du NPA, je vous assure.

    RépondreSupprimer
  20. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  21. Quand je parle de Chavez, c'est pour donner l'exemple d'une révolution non sanglante et qui redonne réellement le pouvoir au peuple. Soral est sur cette ligne national-socialiste que je trouve extrêmement intéressante.

    http://www.dailymotion.com/video/x7owqb_michel-collon-defend-hugo-chavez-et_news

    http://www.dailymotion.com/user/oligarchie/video/x8xj1r_le-venezuela-de-chavez_travel

    RépondreSupprimer
  22. Redonner sa part de pouvoir au peuple qu'à partir du moment où il assume les conséquences de ses actions (ce qui n'est actuellement pas du tout le cas).

    RépondreSupprimer
  23. La première étape indispensable pour se repolitiser et arrêter de subir la propagande du système, c'est d'éteindre sa télé.

    Si vous avez du mal a franchir le pas, voila qui devrait vous convaincre :

    http://www.dailymotion.com/bookmarks/monsterleaw/video/xcvqc_pas-vu-pas-pris-doc-interdit_business

    http://www.dailymotion.com/relevance/search/levraisarko/video/x7p3be_ma-tele-commande-1_news

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Nouveaux_Chiens_de_garde

    RépondreSupprimer
  24. Comme je vous le disait pas mal de gens ne sur-consomment pas...
    L'arret du crédit, vu l'importance de son abus dans la crise, rassurez vous, ca va dans ce sens (Et ca va faire mal, bien plus aux USA qu'en France d'ailleurs).

    Amusant que vous puissiez concevoir le crédit pour une maison (La crise des sub-prime, vous savez cet abus de credit sans garanties à l'achat immobillier, est liée au credit...), ou pour les entreprises (Qui ont beaucoup de mal a obtenir des credit depuis le debut de l'année...).

    Rassurez vous, le credit est grippé, le systeme va dans votre sens, mais ca va se payer tres cher !

    La faillite des banques...mais attendez les autres vagues de crédits pourris, les sub-primes (Alt A etc...) c'etait un hors d'oeuvre !
    Les plans de relance ne seront sans doute pas suffisants pour sauver les banques, on va vers une inflation record, la planche a billets a de l'avenir !
    (Et encore une fois , aux USA, c'est encore pire...)

    En ce qui concerne les banques le politique essaie de les sauver par contre, mais si ca peut vous faire plaisir, il n'est pas du tout sur d'y arriver...

    En fait tout va dans la bonne direction avec la crise, de quoi se rejouir !

    Eteindre sa télé, ahem, je ne crois pas que ce soit de la desobeissance civile...
    Arreter de payer ses impots, avez vous essayé ?
    Parce que si vous vous imaginez que on va vous laisser faire...
    (Et ca se paie au prix fort, sur le sujet , l'Etat n'est pas laxiste du tout...).

    (Je m'amuse aussi du terme "national-socialiste"...Mais ce n'est qu'un amusement, ne partons pas la dessus, SVP).

    Pour le reste, "pas vu pas pris" c'est le docu de Pierre Carles ? Ce type est courageux, mais il met en relief un etat de fait avéré...

    Vos propositions ont le mérite de prouver que vous etes conscient de pas mal de choses, mais concretement, on est loin de quelque chose de sérieux.
    (Ce qui est difficile, je l'admet bien)...

    Je ne peux pas prendre Dieudonné au sérieux, Soral a un peu plus d'epaisseur, mais aucun des deux n'est veritablement un politique.

    Vous savez, lire des livres d'histoire, d'analyse politique, voire du Sun Zu peut aussi s'averer eclairant...

    La nature humaine a des constantes...

    RépondreSupprimer
  25. "En fait tout va dans la bonne direction avec la crise, de quoi se rejouir !"

    Faudrait savoir à quelle bonne direction tu fais allusion ? Pourquoi traiter du national socialisme te dérange autant ?

    RépondreSupprimer
  26. "La bonne directon" c'est l'effondrement total de la puissance occidentale et une crise sans précédent...
    (Je faisais de l'ironie)

    C'est un fait que Lenine etait aussi ravi du declenchement de la premiere guerre mondiale.

    Connaissant les ressorts usuels de la politique, au mieux un "national-socialisme" sera vaguement national (En sous-main faut voir...) surement pas social
    (Si ce n'est controle social).

    Les experiences precedentes de national socialisme n'ont pas abouti a des grandes réussites.
    (Interessez vous d'ailleurs a celui qu'on appelait le "magicien" Schacht...).

    Essayez aussi de realiser que dans une mouvance(Celle de Soral, et globalement des gens qui revendiquent la Nation-exception faite de Chevenement-) plutot de droite, le mot "socialisme" n'est pas tres bien accepté
    (Pas mal de gens font une allergie totale meme).

    RépondreSupprimer
  27. Et oui, si on n'a pas sa Rolex à 40 ans ...

    RépondreSupprimer
  28. Le problème étant qu'il n'assume pas après coup avoir émise cette pensée qui continue pourtant de le caractériser.

    RépondreSupprimer
  29. C'est ce que Zemmour fait remarquer.
    Sarkozy pourrait admettre que "l'adaptation à la mondialisation liberale anglo-saxonne" qu'il a mise a son programme (En ajoutant d'autres choses qu'il a un peu oubliées...) est difficile a mettre en oeuvre avec la crise.

    Ca n'est pas dans sa personalité effectivement.

    RépondreSupprimer
  30. La crise, qui est fabriquée de toutes pièces, va permettre de mettre en oeuvre quelque chose de beaucoup plus "directe" que ce à quoi est habitué une majorité du peuple.

    Pas grave en ce qui me concerne étant donné que le futur de la plupart me désintéresse au plus haut point à cause du fait qu'ils ne font pas ce qu'il faut pour améliorer leur sort.

    RépondreSupprimer
  31. Je ne suis pas convaincu que la crise soit tant fabriquée.
    (Ca n'exclue pas que certains en tirent profit)
    Le mythe de la croissance a été entretenu artificiellement,

    Monsterlaw a parlé de l'abus de crédit...
    Le crédit c'est une avance sur ce qui doit rapporter.
    Hors tout le monde commence a savoir que l'energie, les matieres premières...
    Il n'y en a pas assez pour que la croissance dans son modèle actuel soit eternelle.
    La terre n'est pas platte.

    Il n'y a que les economistes qui le croient.

    La ou vous avez certainement raison, c'est que le modele de societe de consommation actuel risque de ne pas survivre.
    La classe moyenne en premiere ligne.
    ("L'epine dorsale de la democratie")
    Un certain dur reveil a la clé...

    Notez que le tiers monde voit ca de loin.
    C'est une crise de riches, meme si les pauvres vont aussi (Beaucoup) souffrir...

    RépondreSupprimer
  32. Comme quoi, quand notre cher Jean-Marie parle de "racaille politique", il n'invente rien !

    RépondreSupprimer
  33. Sachant que le Front National est un parti parlementaire(Qui accepte donc le jeu politique) qui a eu des casseroles(Comme les autres), et que Le Pen est un homme politique (Sa diabolisation est ridicule, on sait d'ou elle vient), je ne crois pas que la posture "mains propres" soit la plus apropriée...

    (Peut etre parce que son accès au pouvoir est limité, et que c'est le pouvoir qui corrompt, donc...)

    Si dans certains domaines, le FN a pas mal evolué sur sa ligne (Dans les 80's, il etait plutot Reaganien...), dans le domaine de l'immigration, il s'est fait des "adeptes" (C'est relatif bien sur) chez ses concurrents...

    RépondreSupprimer
  34. je lis du Zemmour pour la première fois et, du seul point de vue de la forme, je suis carrément déçue. Je déteste cette façon de faire des phrases courtes, c'est saccadé, j'ai l'impression de me casser les dents sur la phrase qui suit. Je ne sais pas si c'est l'effet recherché, mais en tout cas, je trouve ça lourd et maladroit et puis ça donne un côté mélodramatique un peu ridicule. On dirait du Grand Corps Malade... Non, je plaisante. La déception m'égare. Dorénavant, je me contenterai de l'écouter...

    RépondreSupprimer
  35. Les phrases longues contenant un tas d'arguments ont ma préférence, mais puisqu'il écrit ainsi...

    RépondreSupprimer
  36. Je suis d'accord avec lui, mais son style journalistique, complètement haché et saccadé, me devient franchement insupportable.

    RépondreSupprimer
  37. Moi je l'adore Eric Zemmour c'est mon modèle quand je finirais l'école !

    http://www.digg-france.com/CELEBRITES/SITE-CONTRE-ZEMMOUR-FERME-LA-ZEMMOUR-POUR-QUE-ERIC-ZEMMOUR-FERME-SA-GUEULE

    RépondreSupprimer
  38. http://www.fermelabelattar.com/

    Hop c'est Dimanche, on rend service au Service Public : on le débarrasse de Yacine Belattar. (le Week-end on fait le ménage).

    RépondreSupprimer
  39. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  40. Devoir accompli mon Général! (Eric D)

    RépondreSupprimer
  41. C'est bien mon Kami, une fois de retour à la caserne, vous pourrez piloter un char Leclerc tout l'après-midi (l'autre nom du bonheur...).

    Bien sur veillez à ne pas trop faire crisser les chaînes sur le parking de Carrefour lors de vos virées entre amis fous de Tuning militaire (c'est le contribuable français qui vous sera reconnaissant).

    RépondreSupprimer
  42. Mais comment fais-tu Le Général pour lire aussi bien dans mes pensées... ^_^

    Bonus (les gens aiment bien faire mumuse): http://www.ouvrelazemmour.tk/

    RépondreSupprimer
  43. "New style", "French Corporation Inc" ? Mais n'est ce pas Eric Zemmour qui joue l'offusqué, lui GRAND AMOUREUX de la langue francaise, parce que les invités chaque samedi chez Ruquier (par exemple avec Nadine de Rothschild, Coppé et j'en passe...) osent prononcer quelques mots en Anglais et qui publie un article avec ces mots la ? Contradiction ?

    RépondreSupprimer
  44. L'ironie demeurant un concept encore bien trop compliqué pour certain(e)s...

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.