dimanche 14 juin 2009

Zemmour dans "Ca se dispute" sur I-Télé, le samedi 13 Juin 2009.




Au sommaire :
- Européennes : abstentionnistes !
- Européennes : le PS
- Européennes : les Verts
- Européennes : Bayrou
- Européennes : Marine Le Pen
- Le remaniement
- Loi Hadopi : nouveau revers
- L'image de la semaine

.

12 commentaires:

  1. il dit n'importe quoi domenach, j'ai 20ans , suis étudiant et anti-européen, faut arrêter de généralisé la masse de Panurge ça devient énervant à la fin!

    RépondreSupprimer
  2. De toute facon le piège, c'est aussi qu'il n'y a "pas de plan B".

    La grande victoire du modèle d'Europe qui est imposé, c'est qu'il s'est arrangé pour elimiber toute discussion, et construction d'alternative.

    RépondreSupprimer
  3. J'étais du coté du "oui" mais j'ai pu constaté qu'il y avait beaucoup de non chez les 18-23 ans de l'époque.

    J'ajoute, sans en faire une généralité loin de là, que ces jeunes dont je parle, ceux avec qui j'ai débattu, à travers le net ou en soirée, était dans le camp du "non" avec des arguments complètement bidons (Je ne dis pas qu'il n'y avait pas de bons arguments pour voter non, juste que eux n'en avaient pas). Ils me semblaient très immatures politiquement parlant, se contentant de répéter des slogans, principalement d'extrême gauche, sans connaitre quoi que ce soit des institutions européennes etc.

    Bref, Domenach se plante complètement. Et puis être pour l'Europe, c'est vague, ça ne veut pas dire être pour l'Europe telle qu'elle est et telle qu'il la font.

    Pour préciser, j'étais pour le "oui" par rapport à la partie institutionnelle, la première partie de la constitution en gros.

    Aujourd'hui, si c'était à refaire, je serais bien plus hésitant.

    RépondreSupprimer
  4. L'on peut aisément voir juste en faisant nombre de généralités, mais à condition de ne pas faire dans l'absolu en prennant ainsi en compte les exceptions.

    RépondreSupprimer
  5. Domenech rabaisse continuellement Zemmour , il le regarde avec la condescendance d'un gars de gauche qui
    se pense au dessus de ceux qui ne se proclament pas de cette religion nationale qu'est la gauchitude ! Son discours est stéréotypé , souvent tiré par les cheveux pour pouvoir correspondre à la doxa , mais la finesse , la justesse des analyses de zemmour font souvent tomber ses châteaux de cartes , sa bien -pensance
    devenu indigeste , zemmour est un pionnier , un éclaireur , mais quand ceux qui le dénigrent commenceront à faire leur les analyses de bon-sens du brillant zemmour ce sera à nouveau trop tard ! Merci aux bobos d'envoyer à strasbourg pour représenter la france un type qui en 1982 , il n'y a pas si longtemps , trouvait que c'était fantastique de se faire ouvrir la braguette par des gosses et se faire chatouiller , ou prenait son pied à être déshabiller par des gamines de 5 ans !!

    RépondreSupprimer
  6. cette emission est la seule bonne emission politique du paf, il manque juste quelques invités politiques pour commenter leurs analyses

    RépondreSupprimer
  7. Mais que se passe-t-il ? la Fête de la musique a endormi tout le monde (ou saoulé ce qui revient au même) on ne trouve même pas le nouveau ça se dispute !

    hop erreur rattrapée...

    http://www.dailymotion.com/user/racastop/video/x9mw9o_ca-se-dispute-sur-itele-20-juin-200_news

    Sinon dans le coin cinéphile du jour je vous conseille d'aller voir "Drag Me To Hell" de Sam Raimi qui revient au petit film d'épouvante bien barré (avec son lot de vomi et de bave de démon aux petits oignons) mais qui se révèle une fable subversive sur les rapports que font vivre le libéralisme économique aux gens. (tout le film n'est qu'une histoire d'humiliation pour mieux progresser dans la hiérarchie). Un bon plaisir coupable comme le Général aime à s'en enduire le cerveau.

    RépondreSupprimer
  8. Que pensez-vous de "Secret Defense" Général ?

    La fete de la musique, c'est plutot celle de la mediocrité et surtout celle des limonadiers...

    RépondreSupprimer
  9. @ Harry : "Secret défense" est un film qui réconcilie. Pour une fois qu'un tâcheron réalise quelque chose de potable il ne vaut mieux pas s'en priver. Rythmé, tension au cordeau, excellemment documenté, plusieurs niveaux d'intrigues qui s'emboitent, il s'agit d'un divertissement honnête du dimanche soir plus que du film définitif sur le genre (qui reste "Les Patriotes" d'Eric Rochant selon moi).

    Mais ne boudez pas votre plaisir devant ce bon "produit" cher Harry.

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  11. Ma personne est toujours présente!

    Préfère m'abstenir que voir un Sam Raimi... Le dernier Lars von Trier "Antichrist" me tente assez. Envie de voir la conclusion de sa trilogie "USA-Land of Opportunities"!


    Merci pour le nouveau "Ca se dispute"!

    RépondreSupprimer
  12. L'hebdo du 20 juin est là:

    http://www.dailymotion.com/video/x9mwui_lhebdo-200609-part-1_news

    j'aurai tendance a penser comme vous sur "secret defense".

    On l'a comparé a "Body of lies", que je vais voir bientot.
    (Un Riddley Scott...)

    J'ai entendu parler des "patriotes", je vais tacher de le voir aussi.

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.