dimanche 6 septembre 2009

Zemmour à propos des procédures contre "Tintin au Congo"




Extrait de l'émission du samedi 5 Septembre 2009.

Pour en savoir plus à ce sujet :
Belgique : une plainte pour interdire Tintin au Congo
Tintin mis sous clef à la bibliothèque de Brooklyn
Nouvelle procédure à l’horizon contre « Tintin au Congo » (Le Parisien)

.

16 commentaires:

  1. J'ai lu un peu de litterature africaine en ayant vécu sous les tropiques. Et le moins que l'on puisse dire, dans les écrits de Senghor ou dans les "bouts de bois de Dieu", c'est que les blancs sont décrits comme des espèces de fantomes malfaisants qui ne pensent qu'à exploiter les braves africains.

    C'est un peu la version light des discours de Farrakhan, le Le Pen afro-américain, qui prétend que les blancs et les juifs sont génétiquement prédisposés à l'exploitain des autres.

    RépondreSupprimer
  2. Et bien sur la meilleur chose a faire c'est interdire.

    Au cas ou on voudrait se faire une idée par soi-meme....

    Lamentable.

    RépondreSupprimer
  3. En fait c'est plus compliqué que ça (puisque comme toujours EZ simplifie tout et n'examine rien dans le détail).

    Ainsi, tous les passages antisémites de l'Etoile mystérieuse (http://picnica.ciao.com/fr/6020754.jpg) ont été censurés par Hergé, et personne ne le conteste. En revanche qu'un noir veuille censurer Tintin au Congo, album raciste et colonialiste, et c'est soudain un "scandale du politiquement correct".

    Bref deux poids deux mesures.

    Par là je ne veux pas dire qu'il faut censurer Tintin au Congo (peut-être glisser un avertissement historique en page de garde pour les jeunes générations cependant), mais qu'à tout le moins il faut se garder des idées générales (qu'affectionne tant Eric Zemmour) et avoir l'honnêteté de reconnaître la légitimité des réactions de ce lecteur noir vis-à-vis de Tintin au Congo.

    Par ailleurs, Bestfriend, un peu plus haut, dit n'importe quoi. Le colonialisme et la politique raciste de la France en AEF était une réalité. Et l'on ne peut soupçonner de racisme anti-blanc Leopold Sedar Senghor, époux d'une française blanche, étudiant en France, amoureux de la langue française et littérairement beaucoup plus proche d'un Saint-John-Perse que de n'importe quel tradition "nègre".

    Enfin, j'invite tous les fans d'EZ à mettre de l'eau dans leur pastis et à faire preuve d'un peu plus d'ouverture d'esprit et de moins d'esprit partisan. Grandissez. Et si vous voulez vraiment être de droite, vous feriez mieux de lire Raymon Aron qu'EZ.

    RépondreSupprimer
  4. Peut etre que Zemmour sur-reagit, mais reconnaissez que le "politiquement correct" est certainement pavlovien et excessif aussi.

    Le Zemmour est un des seuls à oser aborder le problème dans les grand médias, peut etre imparfaitement , mais au moins il aborde le problème.

    RépondreSupprimer
  5. Arrêtons de s'en remettre aux BDs pour faire de l'éducation à la tolérance.
    Non seulement ce "combat" est sans risques et complètement anachronique mais en plus cette personne ne fait pas confiance à l'intelligence des lecteurs pour faire la part des choses (comme si après avoir lu "Tintin au Congo" on devient comme hypnotisé par une vision colonialiste d'un autre temps qui a forcément plus d'influence en 30 min de lecture que notre environnement socio-culturel ne l'a fait toute notre vie).

    On ne va pas tous se mettre à lire Oui-Oui et la voiture jaune pour ne froisser personne cela commence à devenir ridicule.

    Si l'on s'en remet aux bédés pour expliquer l'Histoire bien c'est que l'Histoire ne va pas bien. Si l'on pense que c'est l'Histoire qui est responsable du racisme c'est qu'on déplace le débat hors des réalités socio-économiques (encore une fois...) et c'est encore autre chose d'inoffensif (une BD..) qui va payer pour des erreurs de diagnostic de ce problème.

    Je suis français et j'accepte complètement qu'on me ridiculise dans la bédé "Super Dupond". Et tant pis si c'est injuste.

    Voilà on l'on en est à cause de ces problèmes de moralisme excessif (qui viennent palier une vaine incompétence dans la "lutte contre le racisme") :

    http://www.jememarre.fr/

    On supprime l'humour, les BDs, le cinéma est aussi sur la sellette en ce moment (les Corses râlent car ils sont les Bad Guys d'"Un Prophète"....si on avait voulu éviter de froisser les Italo-américains jamais on aurait fait "Le Parrain").

    Bref ce spectacle ridicule est en train de se muer en conformisme et c'est bientôt dans un monde niais, hypocrite et lyophilisé qu'on va vivre et échanger : C'EST NUL : HONTE A TOUS CES CENSEURS.

    RépondreSupprimer
  6. Cher "Général", la différence entre Tintin et les oeuvres de Gotlieb et d'Audiard, c'est que l'album d'Hergé s'adresse en grande partie à des _enfants_, qui n'ont par définition pas l'esprit critique et la culture historique d'un adolescent ou d'un adulte qui lisent une BD politico-humoristique des 70s (Super-Dupont) ou vont voir un drame réaliste (Un Prophète). C'est tout de même pas difficile à comprendre, non ?

    RépondreSupprimer
  7. Je pense qu'EZ n'est pas aussi au courant que toi sur les passages antisémites censurés, il ne le denoce pas par simple ignorance (je pense) donc il n'y a pas deux poids deux mesures.
    Personnellement j'ai lu tout les tintins a 8/10 ans et la ligne "extreme droite" d'Herge n'a eu aucuen influence particuliere.
    A mon avis au lieu de s'indigner il vaut mieux en rire, le politiquement correct en arrive a des sommets d'absurdité et EZ devrait laisser courrir tellement cette affaire est ridicule...

    RépondreSupprimer
  8. Tout à fait d'accord Benoît. L'enfant qui n'a "par définition pas d'esprit critique" et bien c'est aux parents de le lui donner. Faut arrêter de déplacer les problèmes : l'éducation doit d'occuper de cela, pas les bédés c'est en effet grotesque (et surtout inefficace le racisme ne se supprimera pas avec des bédés "révisionnées". Encore une fois après avoir lu Tintin on ne devient pas un nostalgique des Waffen-SS : avec le nombre de gens qui ont lu cette BD, ça ne crée pas ce genre "d'électorat".

    RépondreSupprimer
  9. Moi je dis que la Marine Nationale et B.Bardot doivent demander l'interdiction de la publication des poèmes de Baudelaire qui dépeind les marins comme des tortionnaires d'albatros en faisant fumer la pipe à ces pôv'bêt'.
    J'espère que les Associations de Parents d'Elèves feront la même démarche : Beaudelaire ne fait-il pas l'apologie de l'opium et autres drogues prétendant que ça permet à l'Homme de se transcender. Ils y croient nos ados !
    Y'a des limites à la liberté d'expression, quand même ! lol

    RépondreSupprimer
  10. @ Camelia : ne vous en faites pas pour Baudelaire, la HALDE va s'en charger (déjà qu'elle pointe Ronsard pour "incitation à la discrimination des personnes âgées")...
    Sinon la SPA devrait traîner devant les tribunaux "Tom et Jerry" pour incitation à la violence sur les animaux.
    La communauté chinoise de France devrait trainer en justice la BD "Lucky Luke" pour la sempiternelle représentation de cette communauté en teinturiers.

    Mais ou allons -nous ????

    RépondreSupprimer
  11. Charles, mon Général, je vous réponds qu'il nous faut rappeler d'urgence ce cher et avisé Mao qui, lui, au moins, savait s'occuper des livres rapidement, efficacement et écologiquement !
    Rien ne pourrait être plus salutaire en ce bas monde qu'un bon obscurantisme qui a déjà fait ses preuves. LOL

    RépondreSupprimer
  12. La novlangue c'est surtout pratique pour eviter de penser...

    Mais penser est dangereux.


    (Lucky Luke a perdu sa cigarette depuis longtemps...)

    Nouvel article de Zemmour dans le Figaro:

    "Droite, gauche, même constat
    Éric Zemmour
    04/09/2009 |

    Le bon vieux clivage droite-gauche est de retour. L'UMP accueille le souverainiste Villiers et le chasseur Nihous ; lors de son intervention à La Rochelle, Martine Aubry a redécouvert les joies sans mélange de la « rupture avec le capitalisme ». Dans les deux camps, la réponse est curieusement la même à des questions différentes. L'UMP a fait le vide autour de lui ; roi du premier tour à 30 %, il n'a plus de réserves pour le second ; Raffarin en avait déduit qu'il suffisait de supprimer le second tour. Sarkozy préfère draguer la droite méprisée depuis deux ans, après qu'elle lui a donné la victoire en 2007. En face, c'est le socle de l'électorat de gauche qui s'est réduit comme peau de chagrin ; Martine Aubry gauchit donc son discours ; car, sur ce terreau rétréci, le PS n'est plus seul, mais doit subir les assauts de mouvements en ascension, Verts, PG de Mélenchon, NPA de Besancenot. Mais tout cela sonne faux. C'est un Villiers désenchanté et régionaliste qui a rallié l'UMP ; que pensera son électorat conservateur de la relance par Eric Besson du droit de vote des étrangers ? Au PS, c'est la crédibilité qui manque le plus : comment prôner l'augmentation des impôts et la tutelle sur les banquiers et les entreprises qui délocalisent leurs usines, alors qu'au pouvoir la gauche a fait exactement le contraire ? Depuis vingt ans, la mondialisation a détruit le clivage droite-gauche ; le slogan blairiste «L'important, ce n'est pas qu'une mesure soit de droite ou de gauche, mais qu'elle marche» a fait des ravages. La droite sarkoziste, atteinte de « bougisme », ne jure que par le « mouvement » ; la gauche socialiste est pieds et poings liés dans une social-démocratie européenne qui s'est installée au centre droit. Il est en général fort difficile de ressusciter les morts."

    [Blair n'avait rien inventé
    (Mais peut etre etait-il maoiste dans sa jeunesse...):

    "Peu importe qu'un chat soit blanc ou noir du moment qu'il attrape des souris"
    (Deng Xiao Ping).]

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  14. @ Harry : un article aux vues assez similaires (quoique plus radicales) vient d'être écrit par Soral dans le dernier numéro de Flash.

    Sinon celui qui ose toucher à Tintin je l'émascule avec son dentier. Point.

    (c'est inouï comme il y a des causes qui vous font devenir extrémiste tout se suite sans négocier avec sa conscience humaniste).

    RépondreSupprimer
  15. Je demande que l'on censure immédiatement la Terre de Zola; j'avais moi-même un grand-père paysan, ce roman est absolument scandaleux...

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.