dimanche 11 mars 2012

La chronique "Z comme Zemmour" du 9 Mars 2012 sur RTL

Eric Zemmour : "Les banques vont devoir banquer pour la dette grecque"



.

18 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. harry callahan12 mars 2012 à 01:27

    Stella, vous pourriez changer de prenom (et de nom tant que vous y etes !) pour plaire à Eric, un petit effort!!!

    Ca en vaut la peine !

    Imaginez vous repasser ses pulls, le border quand il est au lit avec sa femme, repriser les chaussettes de ses enfants...

    Ne ratez pas votre chance a cause d'un faute de gout !

    RépondreSupprimer
  3. Une dévaluation en cas de grave crise économique est en fait salutaire. Il suffit pour s’en convaincre de comparer la Grèce et l’Islande, tous deux confrontés à une très grave crise économique. La Grèce qui n’a pas dévalué sa monnaie – et pour cause car sa monnaie est l’euro – s’enfonce de plus en plus dans la récession et l’Islande qui a dévalué sa monnaie de 30% s’est maintenant très fortement redressée !
    Selon le Prix Nobel d’économie Paul Krugman, l’Islande s’est relevée plus vite parce qu’elle n’a jamais adopté l’euro. “Elle a fortement dévalué sa monnaie et imposé un contrôle des capitaux. Il s’est alors passé quelque chose d’étrange : bien qu’elle ait traversé la pire crise financière de l’Histoire, elle a été bien moins lourdement sanctionnée que d’autres nations.” Deux ans plus tard, la couronne islandaise a perdu 30 %, les fonderies d’aluminium tournent à plein régime pour satisfaire la demande étrangère, tandis que les produits locaux ont remplacé les légumes exotiques et autres tomates de serre importés.
    Morale de l’histoire : si le choc d’une dévaluation peut déclencher une crise violente – et sur le coup très douloureuse –, une politique de rigueur et de déflation par la dette finit par causer plus de dégâts.

    RépondreSupprimer
  4. « Stella », « Harry »… grande différence ?? Ne commençons pas à mesquiner entre admirateurs d'E.Z. ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Cher anonyme,

    Si vous ne voyez aucune ou peu de différence entre Stella et Harry, commencez à vous inquiéter.
    Si Stella n'est pas un provocateur, (après tout c'est possible) elle a d'autres visées
    sur Eric que de discuter politique avec lui. Il me semble que sa sensibilité penche plutôt pour le "mâle dominant de la droite" comme l'avait drôlement qualifié Naulleau.

    Bon, Stella, croyez-vous que Zemmour apprécierait un petit volet érotique sur notre (son) blog. Avez-vous imaginé s'il venait à Domenach l'envie de nous revisiter, tout le mal qu'il pourrait dire de nous et de votre cher coeur? Déjà, qu'il nous qualifie "d'adorateurs".
    J'ai bien peur que vous soyez obligée de phantasmer en silence ma grande.

    RépondreSupprimer
  6. "« Stella », « Harry »… grande différence ??"

    C'est une bonne question...
    (Le coeficient de penetration de mon Magnum sans aucun doute...)

    J'ai bien le droit de donner des conseils au groupies et leur esquisser amicalement une technique d'approche.

    Repriser les chausettes, ca forme les Penelopes !

    RépondreSupprimer
  7. "J'ai bien le droit de donner des conseils aux groupies et leur esquisser amicalement une technique d'approche". C'est drôle, anonyme, ça m'a fait rire.

    Que voulez-vous: On ne peut pas empêcher un coeur d'aimer. Ou encore: il faut bien que le corps exulte.
    C'est au choix. On peut aussi faire coïncider... Dur, dur sur un blog si je puis dire.

    RépondreSupprimer
  8. harry callahan13 mars 2012 à 23:34

    (L'anonyme c'etait moi...Difficulté a imprimer les signes cabalistiques habituels...)

    RépondreSupprimer
  9. harry callahan13 mars 2012 à 23:37

    (Je me suis traité de groupie moi meme, qiuelque part, c'est vrai que c'est très drole !!!)

    RépondreSupprimer
  10. Oh ce n'est pas bien grave, tout ça. Personnellement, je trouve Stella assez drôle... Et personnellement, ça ne me dérange pas trop de me qualifier également de "groupie de Zemmour". Et honnêtement Korat, plus Domenach sera jaloux, plus je serai ravie !!!

    RépondreSupprimer
  11. Libre à vous, Angie06, de ne pas avoir de problème avec ce genre de qualificatif. Parcontre je ne tolère pas de me faire traiter de Zemmourien/Zemmouriste/fan et que sais-je encore... De plus si c'est par des gens malhonnêtes comme Domenach.


    Kami (que le tutoiement ne gênerait pas)

    RépondreSupprimer
  12. Angie,

    Moi aussi ça m'amuse un peu les soupirs de Stella.
    Mes commentaires sont plutôt ironiques.
    Cependant, je comprends aussi Kami. Il ne faudrait pas non plus que ça mine, à force, le sérieux des propos de ce blog.

    C'est que cette Stella semble assez tenace. Ça va peut-être ressembler à un spam à un moment donné.

    RépondreSupprimer
  13. harry callahan16 mars 2012 à 15:34

    Idem que Kami, je ne sui surement pas "groupi"(Avec mon gros qualibre ? Vous plaisantez j'espère ? Ha ha !) ou "Zemmourien".

    On peut apprecier Zemmour sans etre un adorateur decerebré, c'est tout.

    RépondreSupprimer
  14. Cher Harry, je ne me considère nullement comme une "adoratrice décérébrée", loin de là et pourtant, j'avoue que mardi dernier, j'ai un peu joué les groupies puisque j'ai dû me battre, au sens propre, pour réussir à approcher notre Zem, venu en conférence à Nice. Les dames âgées étaient les plus hystériques, toutes à se pousser pour pouvoir l'admirer, lui parler, le photographier... Bref après avoir risqué ma vie au milieu de ce troupeau déchaîné, j'ai enfin pu parvenir jusqu'à mon "idole" pour me faire dédicacer son dernier livre et échanger quelques mots avec lui. Ce fut un merveilleux instant de grâce, je dois bien l'avouer. Zemmour, en plus d'être aussi brillant, est adorable hors caméra, simple, chaleureux, communicatif... Un vrai bonheur.
    Bref tout ça pour dire que cela fait du bien de temps en temps, de faire ressortir un peu son côté "midinette". De la même façon, le terme "zemmourien" ne me gêne aucunement mais je n'ai rien contre le fait que cela puisse gêner certains. Encore une fois, tout est affaire de sensibilité personnelle et de liberté et je respecte celle de chacun.

    RépondreSupprimer
  15. harry callahan17 mars 2012 à 16:31

    Loin de moi le besoin de juger negativement ceux qui admirent Zemmour !

    C'est juste personnel, je ne suis pas "zemmourien", c'est tout !

    RépondreSupprimer
  16. Pas de problème mademoiselle. ^_^


    Kami (qui a récupéré son compte)

    RépondreSupprimer
  17. Angie,

    Vous avez un beau style d'écriture. C'est sans flagornerie. Et c'est bien de nous avoir fait partager cette rencontre avec Zemmour. Ce que vous avez constaté de lui ne m'étonne guère. Cet homme a beaucoup de qualités. Quand au "adoratrice décérébrée", c'est toute une somme et je crois bien qu'Harry n'avait pas taillé ce chapeau pour vous sinon il n'a pas d'avenir dans le prêt-à-porter.

    Pardonnez-moi ce coq-à-l'âne, mais je me permets
    de recommander à vous tous, bloggeurs, le livre: "Mourir pour le yuan, comment éviter une guerre mondiale" de Jean-Michel Quatrepoint aux éditions Bourin.
    Eric Zemmour en avait déjà suggéré la lecture à un de ses invités, Bayrou je crois. C'est très intéressant et très éclairant pour comprendre l'histoire et les péripéties de la montée économique de la Chine et les enjeux pour le monde occidental.

    RépondreSupprimer
  18. Merci Korat, vos compliments me vont droit au coeur. J'ai effectivement voulu vous faire partager ma rencontre avec Zemmour, parce que je savais que les amateurs de ce blog qui n'ont pas encore eu ce bonheur seraient heureux de savoir à quel point c'est un personnage exquis dans la "vraie vie".
    Toutes mes amitiés et à très bientôt sur ce blog

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.