dimanche 18 mai 2008

Zemmour face à Robert Redeker



1/2



2/2

Emission du 17 Mai 2008.

108 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. J’ai suivi cette émission hier soir dans la sinistre entreprise que je «garde» les week-ends.

    C’est inimaginable, personne n’écoute ce que dit Robert Redeker. Ils sont tous bouchés par leur mauvaise conscience occidentale de gauche. Redeker, en effet, décrit une réalité. C’est typique ; l’homme, je ne sais par quelle forme d’autocensure, ne veut jamais voir le danger qui lui explose à la figure.
    C’est le syndrome munichois qui continue, continue…

    J’ai un collègue qui s’est présenté sur une liste d’extrême gauche aux municipales à Trappes. Il traite le pape d’enculé (moi qui suis ancien séminariste - critique cependant..) et se drape plein de respect pour l’Islam qu’il « respecte ». Il m’a dit qu’il y avait même un « barbu » dans sa liste (ce qui pour lui était un symbole d’ouverture) et comme pour me convaincre, il a ajouté qu’il était bac+5.

    Dans le milieu où je vis, j’ai entendu un discours 100 fois plus extrémiste qu’un membre du Front national, chez un jeune Indonésien qui revenait de son pays, converti pas un Imam.

    Mais les bobos style Pascale Clark, se feront un jour lapider par ces jeunes gens dont ils n’ont aucune idée. Il sera trop tard pour les malheureux qui vivent en banlieue. Mais grâce à leur argent, eux, iront se réfugier aux Etats-Unis, car toujours, après avoir ouvert les portes à l’ennemi, ils fuiront dans le pays qu’ils ont le plus détesté.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  4. La France a peur, j'en suis convaincu !!!
    L'islamophobie, c'est à dire la peur de l'islam est bien installée. C'est clair.
    Parmi tous les intervenants qui font face ici au philosophe Robert Redeker, condamné à mort par une fatwa que personne oserait ne pas prendre au sérieux combien ont réellement lu avec suffisamment d'attention le Coran ?
    Même le plus téméraire d'entre-eux sur ce plateau, notre hôte distiingué - Eric Zemmour - a su prendre d'immenses précautions oratoires pour ne pas dire ce qui lui brûlait les lèvres: ces choses, ces paroles que son auditoire n'est pas préparé à connaître.
    Si une vérité est odieuse et détestable, elle n'en demeure pas véridique et ne pas l'admettre dans son sceptre funèbre ne réduit en rien les intentions de ceux qui s'en prévalent, de ceux qui nous préparent les tisons ardents dont le fameux Livre me parle à tours de pages - au nom de plus grand, du plus miséricordieux - pour le Grand Jour promis.
    Parmi vous qui a lu le Coran ? Qui a lu la sirah, la vie du Prophète Mohamed ? Qui a pris soin de lire ce que disent bon nombres d'adiths ?
    Qui sait que le Coran ne condamne pas l'esclavagisme, qu'il n'a de pire ennemis que l'impie et qu'il est une aubaine pour les zélotes qui s'impreignent de la clarté de ses versets.
    Que celui qui sait, qu'il soit musulman ou non me dise pourquoi il se tait !!!
    La France de demain est celle de nos enfants; nous en sommes les dépositaires et cette responsabilité voudrait pourtant que nous en soyons les gardiens vigilants.

    RépondreSupprimer
  5. awarenest : partout où je passe sur ce blog, vous y êtes : êtes vous un ''permanant'' du site, rétribué pour entretenir le débat ?

    Réginald

    RépondreSupprimer
  6. Les émissions de RUQUIER, chacun le sait atteignent les sommets de la BEAUFERIE...
    la démonstration hier soir de quelques belles âmes moraleuses, parisiennes, journaleuses et vivant sous les sunslights en ont été la démonstration si il en était encore nécessaire..
    la LIBERTE et le droit à la dire ou à la penser est un droit intangible que "Les Lum!ères" nous ont transmis.
    le philosophe REDEKER est menacé de mort pour l'avoir utilisée.
    La LIBERTE est fragile et tous les totalitarismes l'ont muselée par la terreur.
    Que laisserons-nous en héritage à nos enfants , si même au pays de VOLTAIRE, un homme doit se cacher pour vivre...
    Merci Eric ZEMMOUR d'avoir contre tous, défendu par votre intelligence cet homme menacé de mort pour ses idées.
    SIXTINE

    RépondreSupprimer
  7. Totalement de votre avis awarenest.
    Je n’ai lu que des passages du coran ; mais ce qui est bien plus parlant ce sont les attitudes et les actes de ceux qui m’entourent.
    Pendant l’attentat du 11 septembre, les filles musulmanes qui étaient dans le service où je travaillais exultaient de joie. C’était à Villejuif dans une filiale de Général Electric.
    Quand je suis allé en Egypte avec mon sac à dos, l’accueil dans les mosquées étaient détestable.
    Et pour finir, le seul qui m’est parlé de l’Islamisme avec horreur, est un vieux Tunisien qui vivant sa foi d’une manière plus intérieure, me témoignait de l’emprise des Islamistes dans son quartier.. (encore à Trappes). Racket, menace et j’en passe.

    RépondreSupprimer
  8. "C'est pas bien !", a dit Monsieur Bohringer.

    Voilà qui résume assez bien, je crois, l'argumentation des opposants à Redecker...

    RépondreSupprimer
  9. C'est simple.

    La France est un Etat Laic.
    (Comme d'ailleurs effectivement la Turquie, la laicité , ce n'est pas occidental ou chretien)

    La religion c'est chez soi.
    PRIVÉ.

    Un Musulman, Catholique, Protestant, Juif, Bouddhiste, PEU IMPORTE, qui refuse cette loi est dans l'illegalité, et doit etre sanctionné.

    S'il n'est pas francais dehors...

    Mais bon , quand on sait que Khomeny a pu se refugier en France...

    Le voile est une interpretation de l'Islam. les fanatiques auront toujours les bonnes justifications, mais effectivement, il faut savoir dire NON, et ne pas reculer.

    Zemmour fait aussi remarquer que a l'interieur de l'Islam, on aimerait entendre des voix contre les fanatiques.Que la critique est rare...

    Le but d'individus troubles comme Tarik Ramadan (Lié au Freres de l'Islam, des modérés bien connus...) est de se servir des failles des institutions pour les modifier dans le sens de leur conception de l'Islam.

    D'utiliser la presse (Apres tout ils ont des moyens financiers...).

    Ils travaillent en sous-main...

    Ramadan n'est pas francais, dehors.

    Un mérite a Sarkozi, lui avoir peniblement arraché qu'on ne lapide pas les femmes.

    Quelqu'un qui a des doutes là dessus, DEHORS.
    (Ou en prison).

    Le voile devrait etre condamné par les feministes non ?

    Imaginez des photos d'identité avec un voile.
    Ca n'est même pas negociable, on enleve le voile ou on dégage.

    Mais c'est très vrai qu'une certaine gauche (souvent par anti-américanisme ) est lamentablement lâche en face de ces malades mentaux qui salissent leur propre religion
    (De toute facon c'est toujours des buts de pouvoir ou des menées politiques derrière).

    Lamentables de lacheté ou de betise.

    Mais effectivement, contrer un malade dangereux et organisé, c'est plus dur que d'insulter le Pape...

    RépondreSupprimer
  10. un detail sur Borhinger.

    Il a raison dans un sens, le but des fanatiques est de créer l'amalgame, de radicaliser les gens...

    Dans ce sens il a raison un musulman pacifique, ou même non pratiquant ne pose aucun probleme...Sinon aux fanatiques !

    Leur but est de les rallier a eux (pour les comander et les utiliser, parce qu'ils se fichent bien d'eux , evidement), et par tout les moyens...

    Combien de musulmans (Francais ou non) ecoeurés par les racailles racistes (Oui racistes) et les fanatiques religieux...

    RépondreSupprimer
  11. On ne pourra jamais dire de moi que je suis RACISTE au prétexte que j'ai eu l'imprudence - un jour- de lire le Coran.
    Je ne l'ai pas écrit non plus ce qui aurait effectivement pu prêter à penser, si j'en avais été l'auteur, que je le sois réellement.
    Je ne m'explique pas le désir apocalyptique qu'ont certains d'entre nous . A nous vouloir précipiter dans cet abîme infernal qui nous est promis qu’est-ce qui les motive ? Je ne m’explique pas le silence des agneaux.

    Si quelqu'un peut m'expliquer ?

    RépondreSupprimer
  12. En 1994, j’ai été amené à rencontrer Jean Claude Barreau dans le cadre d’une formation en communication à l’IRCOM à Angers.
    Il était à cette époque conseiller de Charles Pasqua alors ministre de l’intérieur.
    Cet ancien prêtre spécialiste de l’Islam, m’avait tenu un discours défaitiste à l’époque, ne voyant qu’une triste fin « cyclique » de notre société au profit d’une nouvelle barbarie.
    http://absolutecrusader.wordpress.com/2007/09/16/jean-claude-barreau-tous-les-dieux-ne-sont-pas-egaux/

    RépondreSupprimer
  13. Je suis d'accord que la France est paralysée dans ses propos par la peur du racisme et c'est une bonne chose que des personnes existent pour parler.

    J'aurai tout de même une question, pourquoi le concept d'antisémitisme qui est contre les juifs et celui d'islamophobie contre la religion musulmane ?

    Si des personnes peuvent se déclarer islamophobes comment pourrais-je me déclarer contre la religion juive sans passer pour antisémite ?

    Même si rien ne justifie la remise en cause de la liberté d'expression, il faut tout de même avouer que le terrain est très glissant ...

    Il faut également avoir conscience que la cette liberté s'applique aussi par exemple à Dieudonné, qui en a également pris plein les dents, non ?

    RépondreSupprimer
  14. @ sixtine (sweet little?)il s'agit d'un croisement entre la BEAUFERIE et la BOBOTUDE qui donne des hybrides fréquement rencontrés sur les plateaux de télévision les BOBEAUFS. Ces gens qui n'ont probablement lu ni le coran, ni les évangiles se croient autorisés à vitupérer ceux qui émettent des réserves. Des Chamberlains qui auraient passé de la pommade à M. Hitler pour ne pas heurter la susceptibilité des allemands en 1938. Le nazisme et le communisme ont été vaincus sans tuer tous les gens qui étaient sous leur influence; il en sera de même de l'islam, inshaa le bon dieu.
    Personnellement c'est la lecture du coran qui m'a rendu islamophobe.

    "Dans ce sens il a raison un musulman pacifique, ou même non pratiquant ne pose aucun probleme...Sinon aux fanatiques !"

    "Leur but est de les rallier a eux (pour les comander et les utiliser, parce qu'ils se fichent bien d'eux , evidement), et par tout les moyens..."
    Les rallier en les convertissant au christianisme serait autrement plus efficace, car je suis convaincu que la différence entre eux et nous c'est le christiansime.
    Ce type que je ne connais pas à la fin de l'extrait qui engueule Redecker parce qu'il n'a rien compris est un fat qui se complait dans son ignorance. La laïcité prônée comme un absolu a produit des gens iganres sur le plan de la culture religieuse au point de confondre le chritianisme et l'islam. Lisez, lisez et faites vous une opinion par vous même, ne laissez pas les bobeaufs penser et censurer pour vous.

    RépondreSupprimer
  15. L'expression, le terme «islamophobie » ne signifie pas étymologiquement la haine du monde arabo-musulman. Ce que sincèrement je trouverais inacceptable.
    Cette expression qui veut dire initialement «la peur de l’islam » (du grec phobos : la peur) est employée en fait à mauvais escient afin de nous interdire notamment toutes critiques des écritures coraniques, toutes remises en cause de ses divers textes. Cette expression est propre à faire de quiconque voudra bien critiquer ou juger le comportement d’un musulman, dès lors qu’il ne l’est pas, un isalmophobe au sens raciste du terme ; sens qu’on a su fort habilement lui donner.

    L’antisémitisme lui n’a pas ce reproche opposable. Il ne s’agit pas d’une crainte, d’une phobie qui s’exprime vis à vis d’un culte religieux, à savoir le judaïsme, mais bien l’expression de la détestation d’un peuple, d’une haine purement raciale.

    RépondreSupprimer
  16. La laicité a pour but d'eviter les guerres de religions.
    (La France a connu , comme ailleurs en Europe...)

    Si vous voulez remplacer l'islam par le christianisme, vous n'etes pas tres credible.
    (Ca fait pas mal de gens a convertir-Une petite croisade peut être ?-)

    La Bible comporte aussi des passages assez particuliers...


    (Mais Redeker a insisté sur les differences des personnalités de Muhammad et de Jesus dans leur livres respectifs.On ne l'a pas laissé finir.Il insiste sur la difficulté a reformer l'Islam de ce fait.Difficile ne veut pas dire impossible.)

    Mais ce n'est pas très etonnant que certains chretiens essayent de refourguer leur fond de commerce en jouant de la peur de l'Islam ou des racines culturelles chretiennes de l'Europe...
    (Ha la France "fille ainée de l'Eglise"...)

    Mais effectivement lire et se cultiver sont les solutions les plus valables pour se faire une opinion...

    Rien ne vaut le regard affriolant d'un croyant quelconque qui se sent "offensé"(A tort ou a raison) pour en avoir une aussi.

    RépondreSupprimer
  17. Je n'ai rien à refourguer. Je pense être très libre d'esprit. Je ne cherche pas à être crédible. Je considère les choses pour ce qu'elles sont. Libre à vous de voir autrement et bravo d'en savoir plus que moi.

    RépondreSupprimer
  18. Ne vous sentez donc pas visé systematiquement...

    RépondreSupprimer
  19. Moi j'ai adoré le moment ou Zemmour et Naulleau se sont unis pour se moquer de cette idiote de chanteuse nommée Loris :)

    RépondreSupprimer
  20. La République laïque a connu la paix perpétuelle et évité les massacres, c'est bien connu... ( je vous fais la charité de l'énumération ). Et n'est ce pas la France laïque qui nous a imposé cet apport massif de représentants d'une religion exogène aggressive ?
    La laïcité est la ligne Maginot morale des relativistes laïques estampillés TSLC (tout sauf le christianisme) que l'on voit dans cet extrait.
    Dire que la bible comporte des passages particuliers relève de la mauvaise foi ( mauvais jeu de mots, pardonnez moi ). La bible révèle une évolution du primitif tribal vers une conscience plus universelle. Le problème du coran est qu'il vient tout faire régresser.
    Il ne s'agit pas d'envoyer tout le monde à l'église, mais de reprendre possession de l'héritage et de retrouver quelques repères essentiels qui pourront nous servir en situation de crise. Après avoir viré les congrégations en 1905, la république laïque les a laissé revenir en 14, toutes les bonnes volontés étaient acceptées.
    Je peux vous renvoyer le compliment:"Rien ne vaut le regard condescendant d'un laïque quelconque qui s'offusque(A tort ou a raison) pour en avoir une aussi".
    Les laÏques peuvent sermonner et jouer les moralisateurs à en être aussi em...nnuyeux que les curés de ma jeunesse, leur panthéon est un substitut kitch et ridicule de la lithanie des saints. Quitte à subir tout celà, je préfère l'original qui avec ses nombreux défauts a su évoluer et évoluera.
    Allez sur ce je m'en vais rejoindre les bras de Morphée, bonne nuit

    RépondreSupprimer
  21. Avant tout je tiens à préciser que je ne crois en rien (je préfère dire ça plutôt que "athée"), je n'ai jamais lu la Bible ni le Coran ou d'autres livres de ce genre.

    J'ai une petite question, quelle est la différence entre "islamique" et "musulman" ?

    Concernant les extrémistes (toutes religions confondues) je suis presque sur qu'ils ne savent rien et qu'ils n'ont rien lu concernant la religion pour laquelle ils se permettent toutes sortes de choses (je dis ça en sachant très bien que ça ne changera absolument rien mais bon ...)

    awarenest : "une haine purement raciale." je trouve le terme "raciale" mal choisit, le "peuple" juifs (qui n'en est pas vraiment un) n'est pas une race différente. Sans être raciste, si on compare avec les chiens par exemples, ce qui fait la différence de race c'est la couleur, la taille, ... Chez les hommes, les "races" ne se limitent pas à juives, noir, blanc, ...


    Pour finir, la religion c'est (comme disait Christophe Alévêque) une vaste rumeur persistante et qui d'après moi pourrit la vie des Hommes en allant à l'encontre de son but premier. Et aussi, on parle beaucoup trop de religion qui dérange d'autre religion mais pas assez des religions qui dérange ceux qui n'en n'ont strictement rien à cirer.

    Leizio

    RépondreSupprimer
  22. La Republique est un regime politique, pas une religion.Cela peut evoluer, il y a differentes approche.

    La loi divine est indiscutable...
    (Concretement c'est bien entendu loin d'être le cas, un dogme ne s'etabli que graduellement, il suffit de voir l'histoire des religions).

    Tout le problème vient de là, d'ailleurs, la loi divine ne se discute pas, surtout avec des religions "missionnaires"...

    C'est la Rome Chretienne qui a imposé cet apport barbare paien exogène qui a ruiné l'occident tant que vous y êtes...
    (Comparaison evidement outrée)

    Si la France avait été une theocratie, ca n'aurait sans doute pas bloqué les mouvements de population des 30 dernères années par l'operation du Saint Esprit (Mais libre a vous de le croire).

    La laicité n'est pas censée être un dogme, c'est un principe legal, qui a ete amenagé...

    Mais on peut comprendre que certains veulent enfermer un systeme de loi dans une vision religieuse ou mystique des choses.

    C'est difficile d'en sortir quand on veut le promouvoir.

    La laicité ne se doit pas d'etre une morale, il s'agit juste eviter que les religieux un peu agités s'etripent sur la voix publique.

    Le regard condescendant du laique a l'heure actuelle ne profère pas de menaces...

    Les suivants de religions, c'est different.

    Maintenant, rassurez vous, Sarkozi envoie des signes dans votre sens...

    Même a aller traiter avec les sympathiques moderés de l'UOIF, histoire que les mollats maintiennent l'ordre là ou l'Etat ne met plus les pieds ?

    Il peut rendre visite au Paoe après.

    Pansement sur une jambe de bois.

    Par ailleurs, vu le poids de l'Eglise en 2008, soyons realistes, le clergé ne va pas sauver le royaume de france des méchant Sarasins...

    RépondreSupprimer
  23. Un électron libre n'a de compte à rendre qu'à lui-même et par définition se meut de façon totalement indépendante. Du moins c'est sa volonté, son désir qui en a la primauté.

    Pour information, Leizio, on peut être musulman sans être islamiste. L'islamisme est une tendance de cette religion qui vise à l'instauration d'un islam politique et rigoureux lequel conduit inexorablement à l'instauration des tribunaux et des potences de la charia.
    Certains musulmans n'approuvent pas cette démarche, mais il est difficile d’en connaître la proportion car tout est ici toujours très compliqué.

    Je vous encourage à faire comme moi, à cultiver plus encore votre liberté en vous instruisant ici même de ce qui ne saurait, tôt ou tard, vous laisser indIfférent. Un simple « clic » et le monde s’ouvre !

    RépondreSupprimer
  24. Exact awarenest, un des gros probleme de l'Islam est que de par sa structure dogmatique, c'est une religion très difficile a seculariser, (a distinguer du polititque) Regardez a quel point certains chretiens sont nostalgiques de ca, alors imaginez quand une religion y est encore plus naturellement portée...

    Mais Il ne faut pas oublier surtout ce que tout ce galimatiat religieux vise a masquer :De réels problemes economico-politiques. Le fondement de tout les problemes n'est pas mystique, l'Histoire l'a toujours prouvé.

    Comme il est dit dans la video, "L'Islam sera-t-elle la religion des pauvres, comme le communisme le fut au XXeme siecle ?"...

    On en est bien loin, car l'Islam n'est pas monolythique...

    http://www.dailymotion.com/video/xqcgv_le-dessous-des-cartes-islam_events

    (Il s'agit de l'emission "le dessous des cartes, consacré a l'Islam, que vous pouvez visionner sur Dailymotion.)

    RépondreSupprimer
  25. Je ne comprends pas le problème oui il est vrai que le prophète Mahomet a tué 700 personnes de confessions juives en une journée et de ses propres mains alors que jésus n’a jamais fait de mal à une mouche !

    Il est vrai que la jeune femme du prophète Aicha avait 9 ans quand elle coucha avec le prophète Mahomet qui ne avait une cinquantaine, jésus n’a jamais couché avec qui que ce soit !

    Il est vrai que dans l islam tous ce qui n’est pas musulman les ruquiers boringher et tous les autres iront en enfer sans autre forme de procès !

    Il est vrai que dans l’islam un musulman ne doit pas prendre pour ami ni juif ni chrétien n’est ce pas du racisme ça !!!

    A partir du moment ou vous dites la vérité sur ce qui est écris dans le coran ou et le problème !!! Est ce que pour les intéressés cela fait aussi mal que ça que d’entendre la vérité ou peut être ne veulent t-il pas qu’on l’entende pour préserver la paix sociale!

    Voila donc ce que je veux dire c’est quand on adhère a une religion n’importe laquelle on en assume ces aspect négatif et positif point à la ligne, pas de demi débat pour paraître plus beau qu’on ne l’est.

    RépondreSupprimer
  26. le seul ,ce soir là(17 05 08)qui
    avait un raisonnement sain sur les propos de robert redecker ,était
    Eric Zemmour.
    Il lui faut un courage certain pour affronter les vagues d'ineptie
    entendues autour de lui ,et tenter
    de se faire entendre.

    RépondreSupprimer
  27. Les versets sataniques du Coran ???

    Faites votre choix !!!

    RépondreSupprimer
  28. Tol, c’est bien dans ce sens que je vois également les choses.
    L’apparition de l’Islam correspond également à une rencontre avec un peuple, car il n’est pas anodin de tenir compte du terreau où prend racine une religion. En s’identifiant à un Dieu, un peuple opère lui-même son destin.
    J’aimerais, pour étoffer ma culture, comprendre comment après un message christique évolué par rapport à l’ancien testament, le coran a-t-il pu prendre racine ? Car à mes yeux, le coran est bien une régression du niveau conscience par rapport au message et à la vie de Jésus.

    RépondreSupprimer
  29. L'islamisme dérive de l'islam comme le saucisson dérive du porc c'est ainsi, inutile donc de réformer quoi que ce soit. A propos de Redeker je le trouve bien péteux de ne pas se rendre à l'enterrement de son propre père à cause d'une fatwa virtuelle et fantasmée, un peu de courage bon sang, de plus son argumentation est faiblarde et molle du genou.
    YANN

    RépondreSupprimer
  30. En ce qui concerne la personnalité des prophètes respectif, Redeker n'est pas ininteressant.

    Une des raisons des succès de l'Islam(Comme de la chretienté en son temps), c'est la facon dont ces religions pronaient l'egalité(devant dieu etc...)

    Ca peut evidement avoir de l'impact dans une societé ou l'esclavage est tres important (Le premier Muezzlin etait un ancien esclave).

    Si vous considerez l'Islam comme non reformable vous avez l'intention de convertir de force tout les musulmans (Ou de les exterminer peut être ?).

    Ca n'est pas très realiste.
    (Et les fanatiques vous remercient de leur faciliter le travail).

    RépondreSupprimer
  31. Si je puis me permettre, il est intéressant de rappeler que le Prophète était illettré et que par conséquent ses connaissances scripturales des Livres précédents ne pouvaient être suffisantes pour qu'il puisse s'en inspirer avec bonheur et justesse.

    Comme en témoigne l'histoire des fameux versets sataniques de Shaman Rushdie, on trouve dans tout ce gentil "galimatias" de versets indigestes des concessions accordées ici et là, à telle ou telle communauté afin de ne pas se la mettre à dos.

    Selon un grand nombre d’interprètes et de lecteurs attentifs des divers textes en notre possession, le Livre prend en compte, dans quelques uns de ses versets bien connus, la pression de communautés proches avec lesquelles son auteur devait s’accorder.

    Je pourrais entrer dans les détails mais je n’ai pas le temps pour l’instant et puis tout ceci est bien connu.

    RépondreSupprimer
  32. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  33. A ceux qui ne songeraient pas à prendre au sérieux les fatwas islamiques qu'ils nous démontrent, par leurs paroles, cette totale et parfaite innocuité !
    Ont-ils les couiiles qu'ils prétendent ????

    RépondreSupprimer
  34. C'est une constante des religions.

    La Chretienté a recupéré des fêtes paiennes, a été teintée d'heresies influencées par des cultes divers
    (D'ailleurs certains barbares qui ont assailli l'Empire romain etaient chretiens ! Mais suivaient une hérésie...).

    Le succès c'est plus important que le dogme
    (En particulier pour les religions missionnaires).

    RépondreSupprimer
  35. La question du syndrome AZF est posée et rien n'en garantit sa non propagation.

    Mais combien vont me comprendre ?

    RépondreSupprimer
  36. Quelqu’un aura t il le courage de reconnaître que la laïcité est un concept d’origine chrétienne. L’islam qui est un retour vers une religion tribale ne peut embrasser ce concept sans perdre ses spécificités.
    « La République est un régime politique, pas une religion. Cela peut évoluer, il y a différentes approche. » en effet, je préfère la démocratie quel que soit le régime ; il y a eu des républiques qui n’étaient pas des démocraties y compris en France. Vous osez me reprocher de promouvoir la théocratie, êtes vous un thuriféraire des républiques démocratiques communistes ou de la république des Robespierre ou Saint Just pour utiliser des pratiques d’une telle mauvaise foi ? La république n’a jamais été missionnaire, c’est bien connu, ce n’est pas elle qui a pillé l’Europe, amené l’empire… et le concordat.
    L’apport barbare ne fût pas toujours païen, il y avait des ariens parmi les envahisseurs, et il faut bien reconnaître que le christianisme est un apport exogène, mais qui s’est enrichi d’apports européens ; savez vous que les musulmans lorsqu’ils veulent honnir les chrétiens sans se faire remarquer les nomment sous le vocable de polythéistes avec leur dieu trinitaire ( influence grecque ?), le polythéisme (shirk) étant le seul péché qu’Allah ne pardonne pas. Les chrétiens romains se sont distingués par leur volonté de rendre à césar ce qui était à césar et à dieu ce qui est à dieu en refusant de se prosterner devant les statues impériales. Certains régimes athées et « laïques », ont d’ailleurs remis au goût du jour cette pratique antique, fascisme, nazisme, communisme, et j’en oublie certainement, ah oui, le panthéon ,français relève de cette démarche.
    « Pour information, Leizio, on peut être musulman sans être islamiste. », mais quand on quitte le chemin d’allah on s’expose à l’accusation d’apostasie qui est punie de mort.
    « Concernant les extrémistes (toutes religions confondues) je suis presque sur qu'ils ne savent rien et qu'ils n'ont rien lu concernant la religion pour laquelle ils se permettent toutes sortes de choses (je dis ça en sachant très bien que ça ne changera absolument rien mais bon ...)
    Avant tout je tiens à préciser que je ne crois en rien »
    Petit concentré de catéchisme laïque qui prend son ignorance pour de la sagesse. Des extrémistes il y en a partout, y compris chez les athées, et les derniers plus gros massacres ont été commis par eux au vingtième siècle.
    « Le regard condescendant du laïque a l'heure actuelle ne profère pas de menaces... » Acceptez que le chrétien que je m’efforce d’être vous lance un regard offensé car une telle phrase laisserait entendre que je vous menace.
    « La laïcité a pour but d'éviter les guerres de religions. », je crains qu’elle nous ait apporté le jihad jusque dans nos foyers.
    Le problème avec votre sacrosainte laïcité républicaine est qu’elle est vide de toute morale ; c’est un concept creux, sans perspective. Montaigne disait qu’il ne fallait pas faire par les lois ce qu’on peut faire par les mœurs, et qu’on faisait de meilleurs citoyens par les mœurs que par les lois. Je lui donne raison : la laïcité absolue, obligatoire et républicaine n’a pas de mœurs, au point que les enseignants du public ne mettent plus la mention « bien » ou « mal » sur les copies, car il s’agit de concepts judéo chrétiens. Les mœurs ayant disparu, on ne peut plus éduquer les enfants et leur apprendre à faire le bien, on a alors recours à la police qui vient dans les collèges expliquer que tel comportement nocif est réprimé par la loi. On obtient les individus amoraux actuels qui au mieux respectent la loi, au pire s’arrangent pour ne pas se faire pincer par les flics. Les flics deviennent les gardiens du temple laïque…
    L’intéressant est que la religion islamique est également une loi, et impose sa législation ; certaines actions sont halal , autorisées, et d’autres sont haram , interdites. Le choc avec l’occident est donc un choc entre deux religions et deux sécularismes.
    Réfléchissez bien à tout cela, ne vous laissez pas mener par le confortable prêt à penser franco français de l’irréligion laïque dominante. Le courage actuellement consiste à ne pas dilapider l’héritage de nos ancêtres, même s’il y a un côté passif . La facilité consiste à refuser d’assumer cet héritage tout en le dilapidant ; on se proclame athée, laïque absolu, bouddhiste version théocratie tibétaine, ou religion gréco romano gauloise. L’éloignement temporel ou géographique permet de s’affranchir des erreurs de nos proches à bon compte, et de se faire une virginité sur l’ignorance et la paresse ambiante, je ne suis pas certain qu’il nous prépare un avenir plus radieux. On croit avoir abattu la religion ancienne et on se forge d’autres idoles. Je suis un boiteux qui reconnaît utiliser une béquille, mais il y a plein de béquillards qui prétendent trotter comme des lapins.

    RépondreSupprimer
  37. J'ai vraiment du mal à me sentir solidaire de ce "pauvre Redeker" menacé par une "e-fatwa" lancé depuis un cyber café.
    Qui oserait le comparer à Salman Rushdie?
    Le gros Redeker est aussi subversif que le sont les sketches de Dany Boon.
    Consensus absolu autour du "trop méchant" Islam -dont la plupart de ceux qui le décrie aujourd'hui ignoraient son existence jusqu'au 11 septembre 2001- sur lequel on à le droit de cracher au nom de la lutte contre le terrorisme, omettant totalement au passage que des gens le pratique, ne sont pas des terroristes, mais s'en prennent plein la gueule pour pas un rond quand même.

    Si Redeker avait écrit un brûlot sur le Talmud - ou pis - sur Israël, ils n'y aurait aucun BHL pour le soutenir, aucune protection policière pour le bonhomme, même si il recevait des menaces de mort explicite à son domicile.
    On a le droit de taper sur une catégorie de la population ( et tout le monde applaudit à la démocratie et autres combats d'arrière garde façon Philippe Val "haha! On a gaulé Chirac et Cabu a fait un dessin! On est trop fort!" )
    De fausses rebellions pour le plaisir de remuer le terreau de l'identité de mon cul par rapport à celle des autres (plus blanc que blanc et non voilé) .
    A coté de ça, on lynche un Dieudonné, on tabasse un Soral, et on va au diner du CRIF pour fêter ça.

    RépondreSupprimer
  38. Aware il me parait évident que Redeker ne risque rien sinon une publicité appréciable, cette affaire fût largement montée en épingle et soyons clair, cela me convient plutôt. Néanmoins faut-il pour autant être dupe de la bouffonerie du personnage et du manque de souffle de son argumentaire ? De plus d'ou cause ce brave Robert ? Une fois le constat de la barbarie originelle du coran posée, que nous propose t'il donc ? Quelle lumineuse solution pour les 10 millions de musulmans infiltrés en France et pour les dizaines de millions à venir (par la grâcieuse impéritie de "nos" gouvernements successifs). A dire vrai la barbarie coranique ne dérangeait personne lorsqu'elle s'ébrouait en terre d'islam, et ce malgré la persécution des Chrétiens d'Orient, l'esclavage et la pédophilie institutionalisée. Mais à présent que cette idéologie est présente en Europe, faudrait-il soudainement la dénigrer ? Sûrement pas, l'islam prends la place qu'on lui donne et les seuls responsables, les seuls coupables sont ceux qui ont fait venir plus de 40 millions de terroristes potentiels sur notre continent. Alors choisissez mieux vos cibles, attaquez vous aux causes plutôt qu'aux conséquences..

    YANN

    RépondreSupprimer
  39. Il n'est pas difficile de reconnaitre que la culture dominante en Europe est judeo Chretienne !

    Que les principes democratiques sont influencés par le côté "humaniste" des grandes religions (Et pas seulement), ce qui est totalement logique puisque c'etait la culture des gens qui les ont etablies !

    Personne ne nie la culture chretienne !

    Maintenant la "religion" republicaine (Avec tout ses outrages), n'est pas née par hazard, on peut penser que si la religion a decliné, c'est un mouvement historique lié aux evolutions de l'humanité aux nouvelles techniques etc...

    On peut même imaginer que les concepts de democratie et laicité evoluent encore .

    La difference entre l'Athée ou le laique et un croyant c'est que votre religion l'indiffère, et c'est bien sûr plus difficle a admettre pour l'un que pour l'autre !

    Si tout les religieux se contentaient d'un regard couroucé...

    La morale ne fonctionne que comme paliatif aux imperfections des systèmes, effectivement une bequille. A d'autres...

    La carote ou le baton (Surtout le baton), c'est aussi très efficace...

    Ce n'est pas la morale qui va palier son absence...

    Pas mal de gens s'interessent aux religions sans y adherer parce que l'heritage culturel ne se nie pas.

    On a le droit d'être plus circonspect, sans tomber dans la "religion laique" (Quand on prends l'habitude d'eviter la complaisance, on ne va pas commencer avec les formes de pouvoir reupublicaines ou autres) comme vous dites, quand il s'agit des liens entre l'Etat et la religion.

    Il s'agit de pragmatisme, l'Etat est traditionnellement fort en France, il est republicain, c'est un outil qui peut etre puissant pour contrer les derives.

    Injecter de la chretienté (Catholique on peut supposer...) semble effectivement assez peu "franco-francais", comme vous dites, mais surtout assez difficile a mettre en pratique.

    Et oui, l'Islam est petri de contradictions et de presupposés rethoriques dangereux.

    Mais il va bien falloir regler le probleme de facon realiste, avec fermeté, sans aucun doute, mais realiste...

    Et un peu de pragmatisme est peu etre plus approprié que d'imaginer éradiquer une religion entière...

    RépondreSupprimer
  40. Eugnène et Yann, je vois ou vous voulez en venir.

    Certains intellectuels et politiciens juifs ont facilité l’intégration d’un Islamisme extrémiste en Europe. Aujourd’hui certains sont rattrapés par une réalité et comme le « fameux » serpent, ils s’en mordent la queue.

    Vous voulez dire, qu’ils ont une audience aujourd’hui que n’avaient pas d’autres qu’on diabolisait autrefois en les traitant de fascistes.

    C’est vrai aussi. Les Juifs sont protégé par la Shoa, ils sont abrités par ce bouclier toujours susceptible d’être brandi si l’attaque devient trop violente.

    Mais bon, pour avoir beaucoup discuté avec des connaissances ou amis Juifs, je suis toujours étonné par la qualité des analyses et des connaissances de ces derniers.

    Le monde catholique d’où je viens, est d’une pauvreté intellectuelle et surtout d’une lâcheté désarmante.

    RépondreSupprimer
  41. Je ne vise pas particulièrement les juifs, je dirige mon courroux sur ceux qui en France sont responsables du regroupement familial, du droit du sol et autres lois mortifères visant à détruire notre Nation pour la satisfaction du capitalisme, Giscard et Chirac ne sont pas juifs à ce que je sache et ils sont coupables, coupables de haute trahison et ils méritent le poteau d'execution.
    YANN

    RépondreSupprimer
  42. Cette idéologie « multiculturelle » trouve également ses sources dans certaines loges dont j’étais membre un temps. C’est là où j’ai vu de près certains contacts auxquels je fais allusion.

    On y prônait une laïcité quasi religieuse et on y fustigeait les discours anti Islamique par peur de ne pas être tolérant vis-à-vis de l’étranger. Mieux valait un Islam coupeur de gorge, qu’un christianisme revendiquant certaines traditions.

    Bref, j’y ai vu un tas de non sens et de contradictions, ce qui fait que j’en suis parti en claquant la porte.

    RépondreSupprimer
  43. Et que vous fîtes bien !

    To mister YAN:
    Alors pendons Chirac et VGE !!! Allons-y !! Pendons !!
    Et après, que faisons-nous ?
    Nous n’avons pas d’autre choix que d’alerter les pouvoirs publics sur les dangers d’une immigration de ce type.
    Parallèlement il faut inviter les musulmans modérés à considérer le Coran dans ce qu'il a d'inacceptable afin qu'il puisse y avoir enfin un aggiornamento de ses textes sujets à polémiques. Il faut que ce débat ait lieu ! Nous ne l'éviterons qu'au prix le plus élevé, le clash en l’état actuel des choses semblant inéluctable.
    Des bruits circulent qui prétendent introduire l’exercice des lois de la charia en France. Roubaix serait le point de départ.

    Des signes, dans le ciel noir, annonciateurs sont attendus. Un Prophète nommé Ismaël sera à leur tête

    RépondreSupprimer
  44. c'est à cause de ces bobos de m***e qu'on se fera bouffer, nous le grand peuple de France qui n'a plusrien d'une France en même temps, d'ailleurs l'invasion à commencer et il faut vite réagir avant qu'il ne soit trop tard.

    Dernière nouvelle en date de nos musulmans "terreurs" ils comptent préparer des attentats à l'Euro de Foot 2008...gravissime tout ça!

    RépondreSupprimer
  45. Et bien ces pervers qui se disaient laics sont loin d'en être.

    Dans ce sens je comprends que si la laicité est pratiquée comme une faiblesse, ca n'a rien de positif.

    Du devoiement...

    Maintenant 40 millions de terroristes...Si c'est le cas vous pouvez laisser tomber.

    Arretez la paranoia sterile 2 minutes , c'est exactement ce que les terroristes veulent.


    (Vous remarquerez l'efficacité exceptionnelle des services secret francais, reconnue mondialement.
    Chapeau bas a ceux qui bloquent les attentats dans l'ombre)

    Mais les invectives et les menaces sur internet...Ahem.

    RépondreSupprimer
  46. D'ailleur question: D'ou vient le droit du sol ?
    (Quand a-t-il été instauré)

    (C'est pour faciliter les executions virtuelles, Ahem)

    D'ailleurs, on ne beneficie pas de la nationalité francaise juste en naissant en France, si on est issu de parents etrangers.C'est ouvert a partir de l'âge de 13 ans et apres un certains nombre d'années de residence (5 semble-t-il).C'est le regime du "double droit du sol".

    La loi francaise n'est si ouverte que vous l'imaginez

    RépondreSupprimer
  47. Autre detail, la politique ca n'est pas a la télé.

    Giscard, Mitterrand, Chirac et Sarkozi ne sont pas des bobos.

    Le Journal Officiel a moins de paillettes, mais on y voit ou est quand sont mis en application les lois et a l'instigation de qui.

    Ca vous soulage peut etre de vous defouler sur un phantasme, mais il s'agirait peut être de cibler qui a les responsabilités réeles.

    RépondreSupprimer
  48. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  49. Ce qui me surprend ici c'est l'absence de réplique de la part des premiers intéressés: les musulmans eux-mêmes ??

    Qui ne dit mot consent dit un proverbe. Consentent-ils à ce que nous disons ?? Consentent-ils à admettre que le Coran, pour un non musulman, pose de graves questions ?
    Consentent-ils à admettre qu'il est juste que ceux-là qui sont menacés des pires sévices, des pires tourments dans le Coran soient fondés à s'en inquiéter ?
    Consentent-ils à reconnaître que l'islam pose de graves problèmes aux démocraties et que s'il n'y avait pas, à leurs têtes, ces authentiques « fous de Dieu » tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes ?
    Consentent-il à reconnaître que la Charia est un système de lois cruelles et imbéciles ; que la lapidation des femmes en place publique devant leurs enfants éplorés, que les amputations des membres et que les crimes d'honneurs sont absolument, pour le moins, indignes de toutes civilisations évoluées ?
    Consentent-ils à ce que tout cela, et le reste, c'est à dire notamment, la privations des libertés, de toutes pratiques artistiques et culturelles ne puissent en aucun cas dominer les esprits ?
    Consentent-ils à ce que le rôle de la femme ne soit pas cantonner à celui d’une matrice, instrument d’un plaisir solitaire ; qu’il est juste et bon que les enfants des deux sexes puissent aller à l’école afin de s’instruire et qu’ils aient des droits qui les protègent contre le pouvoir absolu des mâles en état de frustration perpétuelle ?
    Consentent-ils à admettre que parmi ces droits de l’enfance ceux à l’innocence, à pureté d’un matin et à la joie toute simple et désuète sont inaliénables et qu’il est inconvenant des les en priver en les soûlant du soir au matin de religieux et intransigeants versets.

    RépondreSupprimer
  50. Vous savez il s'agit juste d'un blog.

    Et je ne sais pas si un musulman qui lit des postulat du genre" vous êtes un terroriste potentiel", votre culture se reduit a l'Islam, n'existe pas ou est barbare etc, etc, aurait très envie d'intervenir.

    Vu que certain veulent faire des putsch ou coller des gens au poteau d'executions, le type qui se contente de suivre de loin des traditions de sa culture ou veut faire plaisir a sa famille en suivant certains rites (Comme certains chretiens ou juif qui n'ont jamais ouvert la Bible et s'en fichent un peu au fond), il a le droit d'avoir un peu peur des reactions.

    Enfin mettons ca sur le dos de l'emportement passager, et du defouloir internet, mais bon...

    RépondreSupprimer
  51. Consensus c'est le votre ?

    RépondreSupprimer
  52. Evidemment le poteau c'est un peu rustre comme procédé, de plus cela choque inutilement le bourgeois. Il y a une ribambelle de solutions plus humaines utilisées dans les services gériatriques, je ne vais pas vous en faire l'énumération. Aussi, n'allez donc pas vous tracasser pour des propos un peu verts, notre époque proscrivant le language signifiant au bénéfice de la novlangue Droidelomiste, fange bourbeuse ou nage et se repait l'inculture et la manipulation, je comprends qu'une image si charnelle puisse faire désagréablement écho à vos oreilles sociales-démocratisées. De mon temps dirais-je, si j'étais vieux, on fusillait les traitres et on ne s'en portait pas plus mal. Mais je ne suis pas contre un recours magnanime, notez ma miséricorde, l'exil ou la prison.

    YANN

    RépondreSupprimer
  53. Ha et bien vous êtes en progrès, bravo .

    (L'amende c'est bien pire que l'exil ou la prison, parfois...)

    Il ne s'agit pas surtout d'être choqué (On en a vu d'autres), juste de dire que quand on a pas les moyens (Jusqu'a preuve du contraire), les menaces virtuelles rustiques, c'est un peu ridicule...

    RépondreSupprimer
  54. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  55. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  56. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  57. Il n'est pas question d'insulte, juste essayer d'eviter dans le cas de certaines affirmations peremptoires d'être un peu (Sic) caricaturales...

    Ca n'avance pas beaucoup...

    Par contre dire (Exemple choisi...) que quelqu'un qui veut lapider, c'est prison (Et pas deux mois, taper dans le compte en banque des mystiques d'operette, c'est assez utile aussi), expulsion si pas francais, bref un solide coup de bâton, que ca n'est pas negociable sous peine de TRES gros coup de baton, c'est efficace...

    RépondreSupprimer
  58. anonyme ... consensus est le nom de mon blog .. et vous trouverez mon nom et mon contact facilement.
    Au moins donnez un prénom ou un pseudo, c 'est un peu plus humain.

    RépondreSupprimer
  59. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  60. Encore une fois, tenez-vous en aux faits que je vous propose de considérer ?
    Etes-vous si empressé à considérer vraiment les faits ?
    Commencez par vous instruire du Coran ! J'en fais un préalable à toutes discutions.
    Afin d'éviter, bien sur, toute caricature !
    Comment pourriez-vous juger d'une caricature quand vous ignorez tout de l'original ??

    RépondreSupprimer
  61. Je trouve que pour un debat d'idées virtuel il n'y a pas fatalement besoin d'etre identitfié

    (Ce qui me pose surtout des problemes techniques...).

    De toute facon il ne s'agit pas de se mettre en avant personnellement, internet c'est du vent en la matière, et puis ca a le merite de bien en rappeller les limites.
    Nous sommes tous virtuels et anonymes ici.

    Awarenest quand je parlais de caricature c'est surtout a ceux qui imaginent (C'est a se demander s'ils en ont recontré beaucoup...) les musulmans comme une masse indistincte de fanatiques assoifées de sang, que je pensais.

    Vos critiques sont plus etayées et precises , ne prenez pas tout pour vous...

    RépondreSupprimer
  62. Si vous ne comprenez pas qu’un prénom apporte simplement un peu plus de convivialité ce n’est pas la peine d’insister.
    D’ailleurs votre ton a quelque chose de « supérieur » un peu donneur de bons ou mauvais points…
    Vous être enseignant ? fonctionnaire ? curé ?
    Nous ne sommes pas virtuel, nous nous exprimons à travers un média et nous sommes bien réel.
    Rassurez vous sur les propos qui vous ont semblé simplistes. Ils compensent les gros poncifs sur la tolérance que j’ai entendu chez les plus sectaires.
    François.

    RépondreSupprimer
  63. Vous trouvez internet convivial franchement ?

    Se maintenir anonyme c'est plutôt dans une optique d'humilité.

    Excusez mais, donner parfois son avis, ca n'est pas faire la morale !
    (C'est plus ou moins ce que tout le monde fait sur ce blog, ce n'est qu'un avis, pas une lecon)

    Si pour vous une discussion sur un blog ca n'est pas virtuel, ok, vous pouvez penser ca...

    Je trouve positif de ne pas savoir (Ou s'imaginer savoir) a qui on a affaire sur le net...
    C'est un peu le jeu de toute facon.

    L'anti spectacle par la neutralité, c'est les idées qui comptent...Pour ce que cela peut valoir.

    Si vous pensez que 3 posts sur un blog font de moi quelqu'un de superieur c'est très aimable a vous, mais j'ai un peu des doutes là dessus...

    Le simplisme pour compenser la bien pensance (Une vraie plaie, bien d'accord) , je ne suis pas convaincu .

    (Ca lui donnerai plutôt des argument ? Et ca fait très S & M.)

    Viser juste, ca peut suffire, ca arrive sur ce blog, facon Zemmour un peu...

    Aller, puisque je suis bombardé curé, fonctionnaire ou prof (Biartch ! En même temps c'est un peu poncif comme fantasme.), voilà une bonne lecon de philosophie :

    "Opinions are like assholes.Everyone's got one"
    -Harry Callahan-

    RépondreSupprimer
  64. Le lecture de l'ouvrage d'Anne-Marie Delcambre 3la schizophrénie de l'islam" est particulièrement éclairante:

    http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/delcambre-anne-marie/la-schizophrenie-de-l-islam,989394.aspx

    Docteur en civilisation islamique, parlant couramment l'arabe, voilà le genre de spécialiste de la question qui clouerait le bec de l'arrogant Eric Nolleau. Ou bien encore la lecture de Salman Rushdie (musulman lui-même, faut-il le rappeler)...

    RépondreSupprimer
  65. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  66. Encore faudrait-il préciser quelles lectures de Salman Rushdie.
    Il existe aussi des vidéos. Des images, une interview, c'est également percutant.
    Mais ce peut-il vraiment qu'il y ait autant d'innocents, d'incrédules parmi nous ?? Il me semble que le sujet a déjà été bien débattu ... Alors, comment expliquer notre léthargie et cette marche innexorable vers le suplice, notre irrémédiable ascension vers "the finale solution" auquel aucun mouvement de révolte ne semble s'opposer ?
    Au nom de la démocratie, du droit à chacun d'exister selon ses critères propres, du droit à la différence, sanctifié par le "touche pas à mon Pol Poth", du respect des minorités ethniques et cultuelles, du sacro saint communautarisme, du droit au repli sur soi, sur son identité, je vous salue mon beau rêve de France évanoui !

    Germaine fais tes valises !!!!

    RépondreSupprimer
  67. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  68. Je ne suis pas fan des religieux de tous bords. Leurs anathèmes, leurs dogmes, leurs intransigeances, leurs superstitions moyenâgeuses, tout ça me sort par les yeux d’athée convaincu. Les musulmans les plus radicaux qui veulent imposer leur mode de vie réactionnaire n’auront jamais mon soutien.

    Et pourtant, quand je vois ces néo-croisés anti-islam monter en ligne, je ne peux pas me sentir proches d’eux. Car aujourd’hui, la diatribe anti-islam est devenue un sport national. Un grand patron de presse peut affirmer “Oui, je suis islamophobe”, un écrivain dépressif peut qualifier l’islam de “religion la plus con”, sans que cela ne leur cause de grands soucis.

    Je vous laisse imaginer ce qu’ils auraient subis s’ils s’étaient risqués à dire “Oui, je suis judéophobe” ou “Le judaisme est la religion la plus con”. L’aurait-on toléré, au nom de l’héritage de Voltaire et des Lumières ? Permettez-moi d’en douter !

    Pour le cas Reddeker, c’est encore plus consternant. Voilà un homme que certains, dans les articles, qualifie de “philosophe” et de “chercheur au CNRS”. Pour un type qui, il y a peu, était juste Prof de philo à Toulouse, on peut dire, avec un peu de cynisme, que la fatwa a été un sacré ascenseur social !

    Reddeker, une pensée philosophique qui se résume à “Mahomet était très méchant alors que Jésus était très gentil”. Il aurait pu enchaîner par “Mon Dieu il est plus fort que le tiens !”, mais il s’est retenu !

    Plus douteux encore, les noms de ses soutiens officiels. Force est de constater qu’on y retrouve l’avant-garde des zélateurs du néo-conservatisme à la Française, les pro-Israéliens les plus intransigeants, et certains grands partisans de la théorie du “choc des civilisations”. Ceux-là même qui soutenaient plus ou moins officiellement l’intervention US en Irak, et militent fermement pour qu’on pacifie l’Iran à coup de missiles et de bombes.

    On ne peut que penser alors que ces attaques contre l’Islam, soit disant au nom du droit au blasphème, de l’héritage des Lumières, cachent des arrières-pensées bien moins avouables !

    Voltaire comme caution à une nouvelle croisade ? Ce sera sans moi !

    RépondreSupprimer
  69. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  70. Avez-vous lu le Coran au moins une fois ?

    Oui ! Un écrivain peut tremper sa plume où bon lui convient et dire ce qu'il pense ! Dès lors que ce qu’il dit n’est pas infamant il peut commettre ce crime de dire ce qui lui convient de dire.

    Peut-on user des mêmes libertés avec d’autres religions ? Absolument si elles en manifestent quelques motifs !

    Peut-on critiquer oui ou non l’islam à partir de ses textes fondamentaux ? C’est la question du jour que je vous pose.

    D’un autre côté, vous demandez si l’on peut de même critiquer le judaïsme et le christianisme. Dns la mesure où cette critique s’opère de la même façon, en utilisant les mêmes outils et sur des bases comparables, j’y répondrais pour ma part favorablement.

    Vous pourriez donc prétendre être judeophobe sans par ailleurs vouloir jamais faire entendre que vous pourriez éventuellement être antisémite. Tout comme, je dis être islamophobe sans pour autant détesrter l'ensemble des mondes arabe et arabo musulman.

    RépondreSupprimer
  71. On peut critiquer le christianisme, mais le judaïsme, c'est impossible. L'argument qui tue : "Quand une femme musulmane porte le voile (on parle de voile, pas de hidjab ou de burka), elle affirme aux yeux de tous son appartenance religieuse". Et cela serait un signe de revendication identitaire.

    Je pense donc que si Redeker et Zemmour se baladaient dans Sarcelles, ils seraient outrés de voir, n'importe quel jour, n'importe quelle heure, des juifs portant la Kippa, et parfois même de très jeunes enfants. N'est-ce pas là aussi une revendications identitaire ?

    Entendons-nous bien : Je ne défends pas plus l'Islam que le Judaïsme. Mais je vois très bien où ces questions soi disant théologiques veulent nous conduire : A accepter la politique d'Israël, les aspirations des néo-conservateurs US, le fait que Téhéran subisse le même sort que Bagdad.

    C'est là où l'on veut nous conduire, et on se pare de l'habit d'opposant à l'intégrisme religieux pour faire passer la pilule ! Je ne marcherais pas dans cette combine, malgré mon hostilité aux dogmes religieux, d'où qu'ils viennent !

    RépondreSupprimer
  72. c'est nul, robert n'a meme pas pu s'exprimer c'est de plus en plus court!!! par contre quand c'est des people on en a pour des plombes qu'ils racontent leur vie ça commence à bien faire!

    vive zemmour sinon

    RépondreSupprimer
  73. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  74. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  75. Comité de soutient à Redeker :

    Alexandre Adler
    Laure Adler
    Elisabeth Badinter
    Pascal Bruckner
    Raphaël Draï
    Alain Finkielkraut,
    André Glucksmann
    Romain Goupil
    Claude Lanzmann
    Bernard-Henri Lévy
    Olivier Rolin
    Guy Sorman
    Pierre-André Taguieff
    Michel Taubmann (revue néo-conservatrice : "Le Meilleur des mondes")
    Philippe Val
    Marc Weitzmann.

    Dis-moi qui te soutient, je te dirais qui tu es, quel est ton combat, ton objectif, tes motivations.

    On retrouve tout ceux qui ont milité pour la guerre en Irak, qui ont soutenu le bombardement du Liban et tous les crimes d'Israël, qui font un lobbying intense pour que la guerre contre l'Iran soit déclenchée.

    Et tout ça, bien sûr, dans l'intérêt de la France et du peuple français. Ouiiii ! What else ?

    RépondreSupprimer
  76. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  77. A choisir entre Bush et Ben Laden je préfère l'Amérique.

    Recall memory: après le 11/09 il n'était pas difficile de rencontrer des soutiens à l'Amérique et à Bush lui-même. Il était naturel chez un esprit normalement constitué d'aller dans ce sens. C'était le bon sens même.

    RépondreSupprimer
  78. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  79. Francoise Giroud 1968 :

    "Entre les autoroutes des USA et les chars russes, j'ai choisi"

    Ca radote...
    On aborde le fond des choses quand ?

    RépondreSupprimer
  80. A vous l'honneur, on vous suis !!

    RépondreSupprimer
  81. Et après la brillante expédition en Irak, il est judicieux et "de bon sens" de remettre le couvert en Iran ?

    Que je sache, l'Iran n'a agressé personne. Vous n'aimez pas ce régime pour ce qu'il est ? Moi non plus, je n'ai pas de goût particulier pour les théocratie. Le fait est que l'Iran est un grand pays, souverain, qui n'a agresser aucun de ces voisins. Ce que je sais, c'est qu'il a y 2 états qui ont bafoués l'ONU, ce sont Israël et les USA. Il y a 2 Etats qui occupent des territoires et pratique des guerres coloniales, se sont Israël et les USA. Après, on peut être pour cet état de faits, mais qu'on ne vienne pas me dire que c'est pour la démocratie et la lutte contre le fanatisme islamique. Faut être sérieux, quand même ! On exporte pas la philosophie des Lumières et la démocratie à coup de missiles.

    Il y a dans ces expéditions d'autres objectifs, d'autres intérêts. Si vous avez trop peur des arabes et des musulmans pour voir certaines réalités, tant pis pour vous ! Mais ne demandez pas aux autres de marcher dans la combine !

    RépondreSupprimer
  82. Que souhaitez-vous nous dire ?

    Le Diable est donc israelo américain ?

    Si cela est tout va donc très bien; on peu détruire l'un et l'autre sans inquiétude comme cela la paix entre les hommes sera mieux assurée.
    Pourquoi n'y avons-nous pas pensé plus tôt ? Ce qu'on peut être con quand même.

    Et les isla-dynamites, on en fait quoi ?

    RépondreSupprimer
  83. Quoi qu'il en soit, soutenir Redeker relève de l'évidence et du parfait bon sens. Dans une tête démocratique, il ne saurait y avoir de compromission possible avec l'armée de satan.

    Vous devriez revoir le dernier film de la série "The Lord of the Ring" de Peter Jackson. Vers la fin, c'est très intéressant de voir où, dans quel camp les forces - visiblement d'obédience islamiques - conduites par un chef enturbanné de noir, à l'image d'un prophète se positionnent.
    A la sortie du film, j'ai été surpris de l'absence de toutes réactions de la part des autorités musulmanes. Pourtant, il y avait de quoi réagir vivement.

    RépondreSupprimer
  84. Ils ont preferé reagir au film "300"...

    Ne les encouragez pas dans leur bêtise !

    Stephane, juste un probleme...

    Les USA gouvernent le monde et c'est difficle de s'opposer a eux.

    Difficile de s'opposer parce que des liens existent entre les USA et la France.L'amerique, ce sont des concurents, pas des enemis.

    Il faut resister, mais on ne peut pas envoyer le porte avion francais attaquer Miami .


    L'armée et le gouverenment européen sont si forts...

    L'epoque est difficile

    RépondreSupprimer
  85. Il n'y a pas de Diable... Vos bondieuseries, ça n'a pas de sens. Il n'y a pas des "gentils" et des "méchants" en géo-politique. Il n'y a que des intérêts bien compris. Le fait est que l'Irak a été bombardé et dévasté, alors que ce pays n'avait pas attaqué. L'Iran est menacé, alors qu'il n'a attaqué personne.

    Le but est le contrôle de la région. Point barre. Si l'Islamisme et les idéaux démocratiques étaient les vrais raisons, le Pakistan et l'Arabie Saoudite auraient dû être bombardé depuis des années. Et j'en passe !

    On ne bombarde pas un pays au nom de grands principes moraux. Si vous croyez ça, il serait temps de grandir !

    Au passage, pour en revenir à Redeker, sachez qu'il n'y a jamais eu de "fatwa" contre lui.

    RépondreSupprimer
  86. Qui sont les théoriciens et idéologues du néo-conservatisme américain ? D'où viennent-ils ? C'est bien, de réfléchir à tout ça, aussi... Non ?

    * Paul Wolfowitz, secrétaire d’État adjoint à la défense entre 2001 et 2005, directeur de la Banque mondiale du 1er juin 2005 jusqu'en mai 2007
    * Albert Wohlstetter, professeur à l'université de Chicago ;
    * Irving Kristol, philosophe,
    * William Kristol, rédacteur en chef du Weekly Standard ;
    * David Horowitz, rédacteur de Front Page Magazine ;
    * Michael Ledeen, membre de l'American Enterprise Institute et du JINSA ;
    * Danielle Pletka, de l'American Enterprise Institute ;
    * David Frum, auteur de L'axe du Mal ;
    * Sidney Hook, intellectuel américain ;
    * Henry Jackson, ancien sénateur démocrate ;
    * Michael Novak, philosophe catholique américain ;
    * Elliott Abrams, conseiller de George W. Bush pour le Moyen-Orient ;
    * Robert Kagan, co-auteur du manifeste de 1996[réf. nécessaire] ;
    * James Woolsey, démocrate, ancien directeur de la CIA ;
    * William Bennett, secrétaire à l’Éducation sous Ronald Reagan ;
    * Zalmay Khalilzad, ambassadeur des États-Unis en Afghanistan de 2002 à 2005 puis en Irak ;
    * Gary Schmitt, président démocrate du Project for the New American Century (PNAC) ;
    * Norman Podhoretz, théoricien du néo-conservatisme à la revue Commentary ;
    * Richard Perle, homme politique membre du Parti démocrate

    RépondreSupprimer
  87. Et alors, on les brûle tous ???

    J'aimerais, dans l'intérêt d'une discussion à laquelle je reste ouvert, que vous ne vous arrêtiez pas en si bon chemin et que vous finissiez votre raisonnement.
    Où souhaitez-vous en venir ?? Tout dans ce que vous dites n'est pas faux, mais ou voulez-vous nous conduire ?
    Est-ce que vous voulez nous faire entendre que le 9/11 était en fait justifié ???
    Si oui, dites nous en quoi, selon vous il l'était !!
    N'ayez pas peur de dire votre pensée, nous sommes encore dans un pays relativement démocratique. Les mollahs n'ont pas encore pris le pouvoir et le lobby juif peut être critiqué, (je vous y autorise et je prend ça sur moi) tout comme d'autres.
    Ce qu'il faut c'est argumenter, donner une justification à vos positions.

    RépondreSupprimer
  88. A Stephane (remplace et annule le précédent message)

    Le repli communautaire n'est pas l'exclusivité des tous les musulmans même s'il semble prendre de l'ampleur, de mon point de vue, de façon inquiétante chez beaucoup d'entre-eux.
    Vous n'avez pas tord en soulignant qu'il n'est pas exclusif à cette communauté. Le phénomène est trop répandu à mon goût et je ne vois rien de bon dans le fait qu'il se développe. L'exemple anglo-saxon est patent.
    Cela étant, que je sache, la remise en cause de la liberté de la femme et l'équivalent de tribunaux de la charia n’a pas cours au sein de la communauté juive. Pas davantage celle-ci ne menace le monde libre des pires maux s'il ne se convertit pas.
    Par contre, le repli communautaire de certains musulmans a lui de quoi largement nous alarmer dans la mesure où il instruit le rejet des autres communautés.
    Libre à vous de vous convertir et de laisser vos filles et vos futures épouses aux soins avisés des charmants mollahs qui prendront le meilleur soin de leur éducation. Vous pouvez comptez sur leur savoir-faire. De la science qu'ils ont des lois de la charia vous pouvez vous reposer. Bon voyage en enfer, puisque vous semblez y tenir tant, mais ne comptez pas sur moi pour vous suivre. Et pensez bien que c’est un « one way ticket »

    RépondreSupprimer
  89. Le problème, c'est que vous voulez m'embarquer sur un terrain théologique, ou sur une comparaison religieuse, qui ne m'intéresse pas.

    Ce que je veux vous dire est pourtant simple, c'est qu'il faut arrêter de nous faire croire que ces néo-croisés anti-islam se soucient de répandre la démocratie, ou se battre pour l'émancipation de la femme musulmane.

    Faut arrêter de nous prendre pour des gogos.

    Il y a une zone du monde stratégique, qui s'appelle le moyen-orient. Il y a un Etat, créé il y a finalement peu de temps, qui veut s'imposer dans la région, ce qui est légitime. Il y a les USA, qui veulent contrôler la région, ce qui est, peut-être, de leur point de vue, totalement cohérent. On peut trouver tout ça très bien, être pour, militer pour. Mais on peut aussi émettre certaines réserves sur les motivations de certains, et surtout exiger qu'il la joue cartes sur table, plutôt de se parer des vertus du bien occidental judéo-chrétien contre l'hydre islamiste.

    Bref, qu'on arrête un peu avec toute cette propagande : Encore une fois, Voltaire n'a rien à voir la dedans !

    Il n'y pas de complot, pas de paranormal, juste des Etats qui ont des desseins, des objectifs, des militants se battant pour une idéologie, une vision du monde. Le néo-conservatisme et le sionisme, ce sont des idéologies qui existent, autant que l'islamisme. On peut les approuver, certes, mais à condition de les assumer pleinement. Ce que je reproche à beaucoup de ces militants néo-cons/sionistes, c'est de reprocher aux musulmans un "double discours", comme si le leur était clair et franc, en toute circonstance !

    En conclusion, quand on regarde un tableau, on ne regarde pas qu'une partie, mais dans son ensemble. On prend un peu de recul, pour avoir une autre vision.

    Là, c'est pareil.

    Et au passage, je serais heureusement surpris que ce grand "subversif anti-politiquement correct" émargeant au Figaro, à France 2, à France O, à I-Télé nommé Eric Zemmour donne clairement son avis là dessus. On peut toujours rêver !

    RépondreSupprimer
  90. Voilà qui est un peu plus clair même s'il ne dévoile pas tout.

    Les intérêts des néo-libéraux passent par la démocratisation de ces pays qui en ont le plus besoin et qui ne manquent pas de nous intéresser en raison de leurs pouvoirs politiques, économiques ainsi que de leur ressources, bien entendu, naturelles.

    Car les néo-libéraux ont tout à gagner à ce que ces peuples asservis entretenus dans une misère culturelle sans fond émergent et prennent goût à la pomme qu'on leur tend.
    En se cultivant, en étant mieux instruits, mieux éduqués, l'intérêt pour la démocratie sera plus fort que jamais et la haine qu’ils cultivent à l’égard de l’occident qu’ils jalousent disparaîtra pour laisser place à un réel désir de rapprochement. C'est ce que savent les pouvoirs totalitaires qui les oppressent et qui de fait n'ont aucun intérêt personnel à ce que cela advienne.
    Ce n’est pas un ligne droite, je vous l’accorde et il faudra en passer par quelques aggiornamentos bien compris ne vous en déplaise.
    Ne vous en déplaise, le lexique coranique qui n’a de cesse d’évoquer l’Enfer n’est pas le mien et je le désapprouve autant que vous.

    RépondreSupprimer
  91. C'est là qu'on voit que vous êtes obnubilé par la propagande de ces dernières années. L'Iran est un régime théocratique, ou la liberté d'expression n'est pas vraiment de mise, loin de là.

    Mais renseignez vous sur le niveau d'instruction des Iraniens, et y compris des femmes iraniennes, qui représentent elles près de 40% de la population universitaire d'Iran, ce qui est sans équivalent dans le monde arabo-musulman... Surtout si l'ont compare à l'Arabie-Saoudite, qui, bizarrement, n'est pas destinée à être pacifiée sous les bombes de l'Axe de Bien !

    Mais ça, vous ne l'entendrez jamais dans les médias.

    Les "néo-libéraux", comme vous les appelez, se fichent comme une guigne de l'instruction des femmes musulmanes ! Voyez le sort de celles-ci en Arabie Saoudite, alliée n°1 des Etats-Unis, et bénéficiant de l'indulgence d'Israël. Ce qui annule totalement vos fantasme de lutte pour des principe moraux de propagation de l'idéal des Lumières !

    Je sais qu'il est plus confortable de diviser le monde entre "gentils" (qui sont très gentils) et "méchants" (qui sont très méchants). J'imagine que ça doit être plus facile à vivre, et moins fatiguant intellectuellement, de voir les choses ainsi...

    Question cruciale : Est-ce que les intérêts de la France sont forcément liés à ceux d'Israël et des USA ?

    RépondreSupprimer
  92. Petit bonus :

    Interview d'Hubert Védrine, dans le Monde :

    "Je le répète, tout cet imbroglio est le résultat direct de la politique occidentale récente, et plus exactement de l'alliance politique nouée depuis le début des années 1990 entre les néoconservateurs américains, les évangéliques du sud des Etats-Unis et le Likoud israélien, ainsi que l'avait très bien expliqué Richard Perle, néoconservateur très influent au début de l'administration Bush, qui était l'inspirateur de cette ligne.

    Selon lui, il fallait convaincre le monde que la question palestinienne était marginale, qu'il ne devait pas y avoir de conversations avec les Palestiniens quels qu'ils soient, et que l'urgence était plutôt de changer les pays arabes de gré ou de force."

    RépondreSupprimer
  93. Question cruciale : Est-ce que les intérêts de la France sont forcément liés à ceux d'Israël et des USA ?

    Reponse non evidement.

    Les USA sont des concurents ou des partenaires, mais les interêts Francais ou Européens et ceux des USA...C'est different.

    Les USA ont bien contribué a casser l'empire colonial francais (Et autres) pour liberer le marché...Pas par bonté d'âme...L'OTAN, le plan Marshall...C'est pour eviter un Empire Russe européen...

    Israel est une enclave occidentale au moyen-orient (C'est evident que ca se fait sans heurts...), mais Israel a aussi bon dos pour que ces pays du moyen orient evitent de regarder certains de leur problemes en face.

    RépondreSupprimer
  94. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  95. J'admets que le cas de l'Iran est un peu différent. C'est bien vous trouvez un cas un peu particulier pour bâtir votre raisonnement qui sans doute devrait nous amener à nier la vérité pour la plupart de ces pays islamisés. S' il est vrai qu'il survit en Iran des universités qui fonctionnent encore avec cependant beaucoup de difficultés, la réalité de ce pays dans sa globalité est une tragédie absolue.
    Quoi qu'il en soit, pour la quasi totalité des autres pays musulmans, le problème de l'éducation est essentiel. Cela est incontestable. De fait les autorités religieuses ou à tendance totalitaires au pouvoir n'ont aucun intérêt à ce que le peuple puisse s'émanciper; ce qui arriverait certainement s'il avait accès à l'instruction, au savoir, à la connaissance et par la à la réflexion.
    Enfin tout ceci est tellement banal !
    Vous semblez détester bien davantage les USA que les dictatures de ces pays ! Pour moi, c'est étrange.

    A choisir entre vivre en Algérie, en Afghanistan, au Pakistan, au Bengladesh, en Somalie, en Arabie Saoudite etc., ne préféreriez-vous pas vivre aux Etats-Unis ?

    Vous dénoncez les crimes commis par les américains et vous ne parler jamais des atrocités commises dans ces pays...C'est étrange !!!

    RépondreSupprimer
  96. Le pouvoir des USA est superieur a celui de ces dictatures "islamisées", et parfois les USA soutiennent des dictatures avec une conception de l'Islam assez sympathique...

    Pour qui travaillait Oussama Ben Laden ?

    Qui a armé l'Afghanistan dans les 80's ?

    Evidement que les USA sont une democratie, et que les rapports avec eux sont amicaux, mais il s'agit d'etre lucide aussi

    RépondreSupprimer
  97. Vous parlez de la famille Ben Laden et d'un Ben Laden d'avant the 9/11. Idem pour l'Afghanistan, vous vous référez à la période Soviétique. Cela ne plaide pas pour votre cause puisqu'il s'agit de situations sans point commun avec la notre actuelle.

    D'accord pour la lucidité, je prends,
    Sans quitter la mienne cependant (bien entendu) vis à vis de qui vous savez ...
    Ce n'est pas tout blanc d'un côté et tout noir de l'autre, c'est plutôt gris d'un côté et quand même noir de l'autre. C'est peut-être plus digeste comme çà ?

    RépondreSupprimer
  98. Ce que je voulais dire (Je ne defends pas de "cause"), c'est que des fanatiques islamistes etaient totalement utilisables a une autre epoque par les USA.

    L'accent sur les dangers inherents de l'Islam etait bien moindre a l'époque de la guerre froide...

    Et pourtant L'Iran etait deja tres pro-américain...

    Autre epoque en effet, il s'agit juste de se mefier des braquage de circonstance basé sur le moralisme a geometrie variable

    Encore une fois, les USA ne sont pas "des enemis", mais comme tout Etat, ils font des erreurs, ou des calculs risqués.Et ils ont leurs interêst propres.

    Et les fanatiques islamistes sont des gens dangereux a circonscrire, nous somme d'accord.

    RépondreSupprimer
  99. Il y a longtemps que la droite se partage ce débat sur le rôle d’Israël et des USA.
    Les analyses sont justes, évidemment, quand on se détache de la propagande officielle pour dénoncer les enjeux réels. La question est de savoir quel est notre intérêt dans tout ça ?
    Et là, pendant que les américains sont capables de faire leur autocritique et de revoir leur stratégie, j’ai l’impression qu’en France, on est incapable de s’adapter et surtout d’agir opportunément dans le présent. Je remarque, qu’on attache toujours beaucoup d’importance à décrypter le passé, on analyse, on réfléchi mais on avance pas.
    Mon père me dit toujours si on avait su… et beaucoup de français disent si on avait su. Refaire l’histoire ne sert à rien. Par contre participer, faire des choix et s’engager donnent à ceux qui ne font rien l’occasion de critiquer, mais pour peser et avoir une influence il faut bien à un moment choisir un camp.

    RépondreSupprimer
  100. Cher Stéphane, dans la liste de soutien à Robert Redeker, vous dîtes qu'il n'y a que des personnes ayant soutenu l'invasion en Irak, les attaques israéliennes en Palestine et l'administration Bush. Dans la liste il y a les noms de Philippe Val -un anti-religieux de gauche qui a beaucoup critiqué Israël et Bush dans Charlie Hebdo-et d' Elisabeth Badinter qui était contre la guerre en Irak. Une exception confirme la règle, mais deux infireme votre théorie sur l'idée que tous les gens qui soutiennent Redeker sont des pro-Bush.

    RépondreSupprimer
  101. L'on peut être soutenu par le mal lui même sans avoir la moindre affinité avec ce dernier...

    RépondreSupprimer
  102. Plus abscons tu meurs !
    Mon cher Kami, si vous pouviez nous aider, en précisant votre pensée, à bien vous comprendre !
    Que souhaitez-vous nous dire ?
    Est-ce que vous souhaitez faire entendez que Philippe Val et d'Elisabeth Badinter auraient pu être abusés, selon la lecture de vôtre insinuation, par un esprit démoniaque, tout comme le fût, officiellement et selon les écritures, le Prophète de l'islam ?
    Si c'est cela que vous voulez dire, sans doute vaut-il mieux en dire davantage afin de bien situer votre pensée.

    RépondreSupprimer
  103. Bonsoir awarenest.

    Il faut y comprendre que l'on n'est pas forcément du même avis que ceux qui nous soutiennent pour une simple question de convergence d'opinion à propos d'un sujet.

    RépondreSupprimer
  104. Vraiment interessant tout cela.Dommage que pascale clark y mette son grain a 2 balles.Mais bon,au moins elle dormira mieux.

    RépondreSupprimer
  105. Elle doit quotidiennement très bien dormir au pays des Bisounours...

    RépondreSupprimer
  106. Tout à fait d'accord avec Redecker. Ne pas pouvoir cracher sur l'Islam et son idéologie totalitaire est complètement hallucinant. France => pays en voie rapide de "dimmisation".

    D'autre part, Borhinger (alias le sans-cerveau)et l'inommable Pascale Clark sont à flinguer !!!

    RépondreSupprimer
  107. dommage que ces vidéos ne sont plus en ligne je les avais téléchargé à l'époque c'était très intéressant (notamment ce que dit Redecker mais aussi Zemmour comme souvent)

    Cette politique de censure au petit bonheur la chance de Dailymotion est vraiment malsaine..

    RépondreSupprimer

Vous êtes juridiquement responsable du contenu de votre commentaire.

Nous apprécions tous les commentaires et toutes les opinions. Toutefois, le langage "SMS" n'a pas sa place ici. Nous vous remercions de rédiger votre message de façon à ce qu'il soit lisible, argumenté et compréhensible pour tout le monde.
Nous vous demandons également de rester dans le sujet de l'article concerné.

Les attaques personnelles, la diffamation, les propos racistes, le spam, les liens vers d'autres sites ainsi que tout ce qui peut être répréhensible au regard de la législation Française n'ont pas leur place ici. Les commentaires peuvent donc être soumis à validation ou supprimés sans préavis.